Énergie chimique

potentiel d'une substance chimique à subir une transformation par une réaction chimique pour transformer d'autres substances chimiques

L'énergie chimique est le potentiel pour une substance chimique à subir une réaction chimique pour se transformer en d'autres substances. Les piles, les aliments et les combustibles fossiles sont des exemples de supports de stockage de l'énergie chimique. La rupture ou la création de liaisons chimiques implique de l'énergie, qui peut être absorbée ou dégagée par un système chimique (sous forme de chaleur ou d'énergie électrique par exemple). L'énergie chimique constitue le principal moyen de stockage d'énergie chez les mammifères grâce à l'ATP, cette substance étant ensuite transformée en énergie mécanique à l'intérieur des muscles. L'énergie chimique est aussi un des moyens connus pour stocker de l'énergie électrique, grâce notamment aux batteries.

Il est à noter que la production d'énergie électrique française[1] est pour une part non négligeable issue de l'énergie chimique (centrales thermiques au fuel, au charbon ou au biogaz). En effet elle constitue 7,5 % de l'énergie électrique produite en France en 2020. Par ailleurs cette production est relativement stable en proportion depuis 2018 (10,2 % en 2017, 7,1 % en 2018 et 7,8 % en 2019).

Notes et référencesModifier

  1. « Production nationale annuelle par filière (2012 à 2020) », sur opendata.reseaux-energies.fr (consulté le ).