Énergie au Paraguay

Le secteur de l'énergie au Paraguay est important à l'échelle continentale : si ce petit pays de sept millions d'habitants a une consommation énergétique d'énergie limitée, il est un exportateur majeur d'électricité, grâce à sa très importante production hydroélectrique.

Secteur des hydrocarburesModifier

AmontModifier

Le Paraguay n'a aucune production de pétrole, de gaz ou de charbon. Des travaux d'exploration pétrolière ont cependant été conduits à plusieurs reprises depuis 1945[1].

AvalModifier

Le Paraguay ne possède aucune raffinerie de pétrole et importe de ses voisins la totalité des carburants qu'il consomme, principalement du gazole pour les transports[2]. La consommation est modeste, estimée en 2015 à 38 000 barils par la CIA[3], et dominée par le secteur des transports.

Secteur électriqueModifier

HydroélectricitéModifier

Les deux énormes barrages situés sont le rio Paraná sont détenus à 50/50 avec les pays frontaliers : le barrage d'Itaipu à la frontière brésilienne, et celui de Yacyretá à la frontière argentine.

La production hydroélectrique du Paraguay s'est élevée à 59,1 TWh en 2018, au 13e rang mondial avec 1,4 % de la production mondiale, loin derrière la Chine (1 232,9 TWh), le Brésil (417,9 TWh) et le Canada (381,2 TWh). L'Amérique du sud a subi un épisode de La Niña faible au cours de l'été 2017-2018, causant une sécheresse sévère. La puissance installée des centrales hydroélectriques du Paraguay atteignait 8 810 MW fin 2018, au 15e rang mondial avec 0,7 % du total mondial, loin derrière la Chine (352 260 MW), le Brésil (104 139 MW) et les États-Unis (102 745 MW). La centrale d'Itaipu (14 000 MW, dont 50 % pour le Paraguay) a commencé en 2018 une campagne de modernisation de dix ans ; l'entreprise publique paraguayenne ANDE réhabilite, avec des financements de la Banque interaméricaine de développement, sa centrale d'Acaray (200 MW) ; la centrale binationale argentino-paraguayenne de Yacyretá est aussi en cours de réhabilitation et d'extension avec (270 MW) supplémentaires qui accroitront sa production de 10 %[4].

ExportationsModifier

La production des barrages représentant environ quatre fois les besoins en électricité du Paraguay, En 2016 les exportations d'électricité ont contribué pour 2,13 milliards de dollars à la balance commerciale du pays, soit 23 % du total de ses exportations [5].

ConsommationModifier

Selon la banque mondiale, la quasi totalité de la population a accès à l'électricité : 98,4 % en 2016[6]. Le réseau fonctionne en 50 Hertz et la tension au niveau domestique est de 220 Volts.

Notes et référencesModifier

  1. Oil&Gaz journal, 1995 [1]
  2. « IEA - Report » (consulté le 28 avril 2018)
  3. « The World Factbook — Central Intelligence Agency » (consulté le 28 avril 2018)
  4. (en) [PDF] 2019 Hydropower Status Report (pages 64 et 101), Association internationale de l'hydroélectricité (IHA), 13 mai 2019.
  5. MIT, « Atlas of economic complexity » (consulté le 29 avril 2018)
  6. World Bank, « Acesss to electricity (% of populationà » (consulté le 30 avril 2018)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier