Émile de Montgolfier

Émile de Montgolfier, né à Saint-Marcel-les-Annonay le et mort à Boulieu-les-Annonay le , est un photographe français, installé au Japon.

Émile de Montgolfier
Emile de Montgolfier - 1842-1896.jpg
Photographie d'Émile de Montgolfier (1842-1896)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Famille
Parentèle
Léonce Verny (cousin germain)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit

BiographieModifier

Émile de Montgolfier suit une formation de soyeux et d'ingénieur. Encore apprenti soyeux, Montgolfier participe au négoce de graines de vers à soie afin de sauver des désastres de la pébrine la sériciculture française, et plus particulièrement celle de l'Ardèche.

Âgé de vingt-quatre ans, Montgolfier accompagne comme secrétaire au Japon en 1866 Léonce Verny, son cousin germain, qui est chargé de la construction du grand arsenal naval de Yokosuka, dans la baie de Tokyo. Il occupe les fonctions de comptable en chef de l’arsenal de Yokosuka et y introduit les techniques modernes de comptabilité pour la première fois.

Connu pour ses talents de photographe, et bien qu’équipé d’un matériel rudimentaire, Émile est désigné pour prendre des documents photographiques sur l'avancement des travaux de l'arsenal de Yokosuka, de la fonderie de Yokohama et de leurs environs. Montgolfier réalise des précieux reportages sur les travaux de l’arsenal, sur ses visites à l’intérieur d'un pays, le Japon, en plein bouleversement, et différents personnages rencontrés.

Le déclenchement de la guerre franco-allemande de 1870 l'amène a revenir en France pour s'engager dans l'armée. Il retourne au Japon après que la guerre a pris fin et y reste jusqu'en 1873.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Bernard Champanhet, Émile de Montgolfier, photographe au Japon (1866-1873), correspondances, 2015, éditions Jean-Pierre Huguet.
  • Jean-Marie Thiébaud, La Présence française au Japon: du XVIe siècle à nos jours : histoire d'une séduction et d'une passion réciproques.
  • Élisabeth de Touchet, Quand les Français armaient le Japon : La création de l'arsenal de Yokosuka, 1865-1882.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier