Ouvrir le menu principal
Émile Wartel
Description de l'image defaut.svg.

Naissance
Paris
Décès (à 73 ans)
Paris 17e
Activité principale chanteur, artiste lyrique
baryton
Ascendants François Wartel, Thérèse Wartel

Louis-Émile Wartel est un chanteur d'opéra (baryton) français, né le à Paris anc. 2e[1] et mort le à Paris 17e[2].

BiographieModifier

Fils du chanteur François Wartel (1806-1882) et de la pianiste Thérèse Andrien (1814-1865)[3]., Émile Wartel effectue l'essentiel de sa carrière au Théâtre-Lyrique à Paris de 1858 à 1868, y chantant de nombreux rôles de barytons[4] parmi lesquels :

1858
1859
  • Omar dans Abou Hassan (en)
  • l’Agent du cardinal Mazarin dans Les Petits Violons du roi (création)
1860
  • le Docteur Sangrado dans Gil Blas (création)
  • le Marquis de Panillac dans Les Valets de Gascogne (création)
  • Père Richard dans L'Auberge des Ardennes (création)
  • Monsieur Oronte dans Crispin, rival de son maitre (création)
  • le Capitaine Barbagallo dans Les Pêcheurs de Catane (création)
1861
  • Magnus et Astaroth dans Astaroth (création)
  • Monsieur d’Assonvilliers dans Madame Grégoire (création)
  • Badroulboudour dans Les Deux Cadis (création)
  • Kaloum dans La Statue (création)
  • le Marquis dans Le Café du Roi
  • Placidus dans La Nuit aux gondoles (création)
  • Don Gregorio dans Le Tête enchantée (création)
1862
  • Utobal dans Joseph
  • l'Ogre de la forêt dans La Chatte merveilleuse (création)
1863
1864
  • Ambroise dans Mireille (création)
  • Le baron dans Violetta (version française de La traviata)
  • Le docteur dans Le Cousin Babylas (création)
1865
1866
1867
1868

En 1879, il fonde avec Mme Lhéritier une école de chant[5].

Notes et référencesModifier

  1. « Fichiers de l'état civil reconstitué (18/51) », sur Archives de Paris (consulté le 5 juin 2017), p. Cote V3E/N 2243
  2. Acte de décès n°1347 (2/31), registre des décès du 17e arrondissement pour l'année 1907 sur le site des Archives de Paris.
  3. (en) F-J. Fétis, « Thérèse Wartel », Biographie universelle des musiciens, Paris, vol. 2,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Thomas Joseph Walsh (Wexford), Second Empire Opera – The Théâtre-Lyrique Paris 1851-1870, Londres, John Calder Ltd, (ISBN 978-0-7145-3659-0)
  5. Le Figaro du 21 avril 1879 sur Gallica.