Ouvrir le menu principal

Émile Roussel (homme politique)

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Émile Roussel et Roussel.

Émile Roussel
Illustration.
Fonctions
Sénateur de l'Aisne

(15 ans, 3 mois et 17 jours)
Élection
Réélection
Groupe politique Gauche démocratique
Préfet de l'Aisne

(1 an, 7 mois et 10 jours)
Prédécesseur Lucien Bourienne
Successeur George Bègue
Maire de Mons-en-Laonnois
Biographie
Nom de naissance Émile Emmanuel Roussel
Date de naissance
Lieu de naissance Paris
Date de décès (à 67 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Française

Émile Roussel est un homme politique français né le dans le 8e arrondissement de Paris, ville où il est mort le dans le 17e arrondissement[1].

Secrétaire du ministre de la guerre en 1911, il est nommé la même année sous-préfet de Barcelonnette, puis de Tarbes. Après la guerre, il reprend plusieurs postes préfectoraux et termine sa carrière comme préfet de L'Aisne de 1922 à 1924. Il devient alors administrateur de la banque saint-quentinoise de crédit. En 1925, il est élu maire de Mons-en-Laonnois, et sénateur de l'Aisne. Inscrit au groupe de la Gauche républicaine, il conserve son mandat jusqu'en 1940, malgré la faillite de la banque saint-quentinoise de crédit, qui l'amène devant les tribunaux, où il est acquitté.

Le 10 juillet 1940, il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, et soutient le régime de Vichy. Il est nommé Président du Conseil départemental de l'Aisne en 1943.

SourcesModifier

  • « Émile Roussel (homme politique) », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier