Émeutes de Tonypandy

Les émeutes de Tonypandy de 1910 et 1911, parfois appelée les émeutes de Rhondda sont une série de confrontations violentes qui opposèrent des mineurs de charbon à la police dans la vallée de Rhondda autour de l'Association Cambrienne, un réseau de compagnies minières formé pour réguler les prix et salaires en Galles du Sud.

Barrage policier d'une rue durant les événements de 1910-1911.

Elles restent liées à la controverse qui entoure les décisions de Winston Churchill, alors ministre de l'Intérieur (1910-1911) quant à l'usage de la force publique. Alors qu'il n'a jamais donné l'ordre de tirer sur les mineurs, cette rumeur infondée, mais tenace encore de nos jours, s'accroche à sa mémoire.

BibliographieModifier

  • Antoine Capet, Churchill : Le dictionnaire. Paris : Perrin, 2018 (862 p.), Rubrique "Tonypandy", p. 288-289.