Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Navarre (homonymie).
Élodie Navarre
Elodie Navarre Actrice.jpg
Élodie Navarre en 2011.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (40 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Site web

Élodie Navarre, née le à Paris, est une actrice franco-autrichienne.

BiographieModifier

Jeunesse et débuts d'actriceModifier

Élodie Navarre est née en 1979 à Paris[1]. Sa Grand tante est la comédienne Armande Navarre.

Élodie Navarre a seize ans quand elle est la partenaire de Jean Rochefort dans Clara et son juge de Joël Santoni[1],[2] . Puis elle est choisie pour faire partie des Jeunes Premiers Canal Plus, et elle entre au conservatoire du 10e arrondissement[1].

Elle se fait remarquer pour sa prestation en 1997 dans le clip On ira de Jean-Jacques Goldman, réalisé par Gérard Namiand. Elle remplace ensuite Chloé Lambert dans la tournée de L’Autre de Florian Zeller, puis joue Médée de Jean Anouilh[1] dans la mise en scène de Ladislas Chollat qu’elle reprend en 2009 au Vingtième Théâtre. Dans En toute confiance de Donald Margulies mis en scène par Michel Fagadau, elle joue Grete, la journaliste allemande, aux côtés de Barbara Schulz.

En 2010, elle partage l’affiche avec Stéphane Freiss dans Une comédie romantique de Gérald Sibleyras mis en scène par Christophe Lidon au théâtre Montparnasse. La même année, elle reçoit le prix Suzanne-Bianchetti de l'actrice la plus prometteuse[1]. Elle est aussi au théâtre de l'Atelier avec Alice Taglioni dans Chien-Chien de Fabrice Roger-Lacan[1]. Elle tourne dans de nombreux films à la télévision : L’École du pouvoir de Raoul Peck, Un amour en kit de Philippe de Broca et, sous la direction de Caroline Huppert dans Les Châtaigniers du désert.

Pour le cinéma, elle est à l’affiche de Scènes de crimes de Frédéric Schoendoerffer, L'École pour tous d’Éric Rochant, Jean de la Fontaine, le défi de Daniel Vigne et No Pasaran d’Éric Martin et Emmanuel Caussé avec Rossy de Palma et Une affaire d'État d’Éric Valette. Elle est Inès, héroïne de cape et d'épée, aux côtés de Jérémie Renier et face au « méchant » Alexandre Astier dans le film parodique Les Aventures de Philibert, capitaine puceau.

En 2011, elle est à l'affiche dans L'Art d'aimer d'Emmanuel Mouret où elle forme un couple avec Gaspard Ulliel.

 
Élodie Navarre en octobre 2018.

En 2012 et 2013, elle est à l'affiche dans Sunderland au théâtre de Paris et en tournée en province et à l'étranger. En 2014, elle joue au Festival d'Avignon dans Le Misanthrope le rôle de Célimène et au théâtre Hébertot à la rentrée 2015 dans Les Cartes du Pouvoir. En 2016, elle est au théâtre des Champs-Élysées dans Encore une histoire d'amour de Tom Kempinski, mis en scène par Ladislas Chollat avec Thierry Godard, puis dans le film d'Eleanor Coppola Paris Can Wait. À la télévision, elle joue dans un épisode de la série télévisée Les Petits Meurtres d'Agatha Christie, diffusé en 2013 par France 2, puis rejoint en 2015 le casting de la saison 3 du Bureau des légendes, diffusée par Canal +[1]. La série est créée par Éric Rochant, qui l'avait dirigé dans sa comédie L'École pour tous.

Elle tourne ensuite dans la série thriller de TF1 La Mante, portée par Carole Bouquet. Jacques Weber et Fred Testot complètent le casting. Parallèlement, l'actrice joue dans le téléfilm de France 2 Mystère place Vendôme, avec Christophe Malavoy et Marilou Berry.

En 2018, elle joue en février au théâtre des Champs-Élysées dans Le Fils une pièce de Florian Zeller[1] dans une mise en scène de Ladislas Chollat avec Yvan Attal et Anne Consigny. Élodie Navarre est nominée aux Molières 2018 pour le Molière de la comédienne dans un second rôle dans cette pièce. Après le succès de la pièce (six nominations aux Molières et Molière de la révélation masculine de Rod Paradot), elle reprend son rôle en septembre 2018 avec comme nouveaux partenaires Stéphane Freiss et Florence Darel à la Comédie des Champs Élysées. En 2019, Élodie Navarre est en tournée en province pour le Fils et tourne dans la série Keplers (France 2) dans le rôle de la femme de Kepler interprété par Marc Lavoine et réalisé par Frédéric Schoendoerffer.

Elle passe également derrière la caméra pour un court-métrage, en 2013, Ce sera tout pour aujourd'hui, primé au Festival international des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz[1].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

Courts métragesModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

ThéâtreModifier

ClipsModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h et i Nathalie Simon, « Élodie Navarre, la belle plurielle », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  2. « Portrait : Elodie Navarre », Le Magazine Info,‎ (lire en ligne)
  3. « Page sur le FIPA mentionnant le titre définitif Shanghai blues, nouveau monde (titre de travail Destination Chine) » (consulté le 13 janvier 2013)

Liens externesModifier