Élisabeth de Brandebourg (1474-1507)

Élisabeth de Brandebourg (née le à Ansbach et morte le à Römhild) est une princesse de Brandebourg et devient comtesse d'Henneberg par mariage.

Élisabeth de Brandebourg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
RömhildVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Stiftskirche Römhild (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Elisabeth von BrandenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Père
Mère
Fratrie
Anastasie de Brandebourg (d)
Amélie de Brandebourg (en)
Sibylle de Brandebourg
Jean Ier Cicéron de Brandebourg
Frédéric II de Brandebourg-Ansbach
Ursula de Brandebourg (en)
Barbara de Brandebourg
Élisabeth de Brandenbourg (en)
Dorothée de Brandebourg (d)
Marguerite de Brandebourg (en)
Sigismond de Brandebourg-KulmbachVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Herman VIIIème d'Henneberg (d) (depuis )
Herman VIIIème d'Henneberg (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
George III of Henneberg (d)
Albert of Henneberg (d)
Berthold XVI of Henneberg (d)
Apollonia of Henneberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Wappen Hohenzollern.svg
blason
Gisant du comte Hermann et de son épouse Élisabeth de Brandebourg par Peter Vischer dans la collégiale de Römhild

BiographieModifier

Élisabeth est une fille de l'électeur de Brandebourg Albert Achille (1414-1486) de son deuxième mariage avec Anne (1436-1512), fille de l'électeur Frédéric II de Saxe. Son père raconte sa naissance au comte Haugk zu Medenberg: «Nous vous avons également fait savoir que notre femme a été heureuse d'accoucher le Vendredi saint grâce à l'aide de Dieu et nous a donné une fille avec une grande bouche comme celle de Wirtemberg."[1]

Elle se marie le à Aschaffenbourg avec le comte Hermann VIII d'Henneberg (1470–1535) de la lignée Aschach-Römhild, après avoir été fiancée à lui à l'âge de huit ans[2].

Élisabeth est enterrée dans la collégiale de Römhild. Son gisant en bronze, d'une grande valeur historique, sur laquelle elle est représentée avec son mari, est coulée par le sculpteur de Nuremberg Peter Vischer et ses fils[3].

DescendanceModifier

Élisabeth a eu les enfants suivants de leur mariage:

  • George III (1492-1536), comte d'Henneberg
  • Élisabeth, religieuse
  • Berthold XVI (1497-1549), comte d'Hennberg-Römhild
épouse en 1529 la comtesse Anna de Mansfeld (morte en 1542)
  • Frédéric III (mort en 1501)
  • Albert (1499–1549), comte d'Henneberg-Schwarza
épouse en 1537 la comtesse Catherine de Stolberg (1514-1577)
  • Apolline (née en 1501)
épouse en 1518 le comte Gottfried Werner de Zimmern (1484-1554)
  • Anne, nonne
  • Othon V (mort en 1547), chanoine à Strasbourg
  • Marguerite, religieuse

AscendanceModifier

BibliographieModifier

  • Johannes Andreas Romberg: Conversationslexicon für bildende Kunst, Band 5, Romberg, 1850, S. 404
  • Samuel Buchholtz: Versuch einer Geschichte der Churmark Brandenburg, 1767, S. 221

RéférencesModifier

  1. Historischer Verein für Oberfranken: Archiv für Geschichte von Oberfranken, Band 2, 1842, S. 145
  2. Julius von Minutoli: Das kaiserliche Buch des Markgrafen Albrecht Achilles, Schneider, 1850, S. 492
  3. Alfred Wendehorst: Die Stifte in Schmalkalden und Römhild, Walter de Gruyter, 1996, S. 191

Liens externesModifier