Ouvrir le menu principal

Élisabeth Hardouin-Fugier

historienne de l'art française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hardouin.
Élisabeth Hardouin-Fugier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (87 ans)
Nationalité
Activité
Père

Élisabeth Hardouin-Fugier, née le 5 novembre 1931, est une historienne de l'art française.

BiographieModifier

Elle est la fille de l'historien André Fugier.

  • Professeur certifié de dessin (1955-1970).
  • Études d’histoire de l’art, licence, maîtrise, thèse de doctorat (peinture mystique lyonnaise, 1978).
  • Assistante (Aix-en-Provence, 1970), puis professeur à l’université Jean-Moulin, Lyon (1984).

Professeur honoraire d'histoire de l'art à l'université Jean-Moulin de Lyon, elle est l'autrice d'une trentaine d'ouvrages, dont plusieurs livres portant sur les rapports entre l'homme et l'animal. Elle étudie notamment l'entrée de l'animal dans le droit, et plus particulièrement le droit allemand[1]. Elle a publié plusieurs ouvrages consacrés à la corrida et à son histoire. Elle a également publié, avec Éric Baratay, un ouvrage sur les jardins zoologiques.

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Élisabeth Hardouin-Fugier 2005 (quatrième de couverture)

Liens externesModifier