Élisabeth Domitien

Premier ministre de la Centrafrique

Élisabeth Domitien
Illustration.
Fonctions
Première ministre de Centrafrique

(1 an, 3 mois et 6 jours)
Président Jean-Bedel Bokassa
Prédécesseur David Dacko (indirectement)
Successeur Ange-Félix Patassé (indirectement)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lobaye (Oubangui-Chari)
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Bimbo (Centrafrique)
Nationalité centrafricaine
Parti politique Mouvement pour l'évolution sociale de l'Afrique noire

Élisabeth Domitien
Premiers ministres de Centrafrique

Élisabeth Domitien, née en 1925 et morte en 2005 à Bimbo, est une femme d'État centrafricaine, Première ministre de 1975 à 1976.

JeunesseModifier

Élisabeth Domitien commence sa carrière politique dans le Mouvement pour l'évolution sociale de l'Afrique noire (MÉSAN), le seul parti politique légal de l'époque, dont elle devient vice-présidente en 1972.

Carrière politiqueModifier

Le , le maréchal Jean-Bedel Bokassa forme un nouveau gouvernement et crée le poste de Premier ministre. Il y nomme Élisabeth Domitien. Elle est la première femme à occuper cette fonction en Afrique.

Ses relations avec Bokassa se dégradent après qu'il a commencé à évoquer la possibilité de changer les institutions en monarchie et de devenir lui-même empereur. Élisabeth Domitien rejetant ouvertement ce projet, elle est promptement écartée et son cabinet doit démissionner le .

Avec ce rejet de la monarchie de Bokassa en , Élisabeth Domitien est arrêtée et subit un procès avec des charges d'extorsion commises par Bokassa durant son investiture de Premier ministre.

Elle connaît une période de prison, après cela elle est interdite de politique, bien qu'elle soit devenue une figure prééminente du pays, et un acteur majeur à la fois en tant qu'ancienne femme politique, mais aussi en tant que femme d'affaires.

Elle meurt le .

Article connexeModifier

Liens externesModifier