Ouvrir le menu principal

Éliana Marie Bezaza

femme politique malgache

Eliana Marie BEZAZA
Illustration.
Eliana Marie BEZAZA en 2018
Fonctions
Secrétaire général du Parti social-démocrate malgache
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Ambanja, Diego-Suarez, Madagascar
Nationalité Malgache
Parti politique Parti social-démocrate malgache
Enfants 4 (2 filles, 2 garçons)
Entourage Philibert Tsiranana (grand-père maternel)
Diplômé de Université Nancy-II
Profession Entrepreneure, travailleuse humanitaire[1]
Site web psd-madagascar.com

Eliana Bezaza est une femme politique malgache[2].

BiographieModifier

Origines et formationModifier

Elle est la petite fille de Philibert Tsiranana. Sa mère, Julienne Tsiranana est la fille ainée du couple présidentiel, Philibert et Justine Tsiranana (en). Son père est Jean-Ernest Bezaza. Sa mère est originaire d'Antsohihy, son père d'Ambanja où elle a grandi.

Troisième enfant, elle a une sœur ainée, et un frère. A Madagascar, elle est élève à l'école catholique. Elle est étudiante au lycée français d'Antananarivo,au Lycée Français de Bonn de l'Allemagne fédérale. Elle obtient son baccalauréat français avec mention.

Elle est diplômée de l' Institut Commercial de Nancy[3].

Carrière professionnelleModifier

Elle est une entrepreneuse, avant d'être consultante pour les Nations unies en faveur de la protection de l'enfance à Madagascar, suivant ainsi la trace de son père Jean Ernest Bezaza[4] ambassadeur bilatéral de l'UNESCO.

Parcours politiqueModifier

Eliana Bezaza est membre du PSD dont elle devient en 2016 le secrétaire national [5], succédant à Ruffine Tsiranana dont elle est la nièce[6].

Elle est la première femme malgache à intégrer la liste des candidats à l'élection présidentielle de 2018. A l'issue du premier tour, elle obtient 0.82% des voix, ce qui la place 11e rang sur le total de 36 candidats[7]. Elle décide ensuite de soutenir Marc Ravalomanana pour le second tour[8].

Vie privéeModifier

Elle est mariée et a deux filles et deux garçons[9]

Notes et référencesModifier