Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Élian Cuvillier

théologien français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuvillier.
Élian Cuvillier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
NîmesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Élian Cuvillier (né à Nîmes le ) est un exégète et théologien français, professeur à la faculté de théologie protestante de Montpellier (Institut Protestant de Théologie, facultés de Paris et Montpellier).

Sommaire

Éléments biographiquesModifier

Après l'obtention de la maîtrise en théologie, Élian Cuvillier est pasteur de l'Église réformée de France (aujourd'hui Église protestante unie de France) dans une paroisse de Charente Maritime de 1983 à 1988. En 1991, il soutient sa thèse de doctorat en Nouveau Testament à la faculté de théologie protestante de Montpellier où il est ensuite nommé maître de conférences. En 1999, il obtient son Habilitation universitaire (HDR) à la faculté de théologie protestante de Strasbourg. Jusqu'en juin 2017 il est professeur de Nouveau Testament à Montpellier. Depuis le 1e juillet 2017, il est directeur du Master Professionnel sur les deux facultés de Paris et Montpellier

Formé à l'exégèse historico-critique, il est influencé par les travaux de Rudolf Bultmann et la théologie dialectique. Il a suivi les évolutions de la critique historique à laquelle il reste attaché et qu'il articule aujourd'hui à la nouvelle critique littéraire. Son travail d’exégète et de théologien se nourrit d'un intérêt marqué pour les sciences humaines, en particulier la psychanalyse, et, de façon plus large, pour la philosophie continentale.

Élian Cuvillier appartient au Laboratoire CRISES (Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales) de l’Université Paul-Valéry (Montpellier 3).

Ouvrages publiésModifier

  • Marie. Qui donc es-tu ? Un regard protestant, Bière, Cabédita, 2015 (2e éd.).
  • Bénir les couples homosexuels? Les enjeux d'un débat entre protestants, en coll. avec Charles Nicolas, Lyon, Oliétan, 2015.
  • « Au miroir de la Parole ». Lecture de l’épître de Jacques, en coll. avec Jacqueline Assaël, (Cahiers Évangile 167), Paris, Cerf, 2014 (traduction espagnole : « En el espejo de la Palabra. » Lectura de la Carta de Santiago, (Cuadernos Bíblicos 167), Estella, Verbo Divino 2015; traduction italienne : La Lettera di Giacomo « Allo specchio della Parola », (Temi Biblici 7), Bologna, Edizione Dehoniane 2016).
  • Le sermon sur la montagne. Vivre la confiance et la gratuité, Bière, Cabédita, 2013 (traduction italienne : Paradossi del Vangelo. Il discorso della montagna, Bose, Qijajon, 2015).
  • L'Epître de Jacques, en coll. avec Jacqueline Assaël, (CNT XIIIa), Genève, Labor et Fides, 2013.
  • Traversée du christianisme. Exégèse, anthropologie, psychanalyse, en coll. avec Jean-Daniel Causse, Paris, Bayard, 2013 (traduction espagnole : Viaje a través del cristianismo. Exégesis, antropología, psicoanálisis, (Presencia Teológica), Bilbao, Loyola, 2015).
  • Divine violence. Approche exégétique et anthropologique, en coll. avec Jean-Daniel Causse et André Wénin, (Lire la Bible 168), Paris, Cerf, 2011 (traduction italienne : Violenza divina. Un problema esegetico e antropologico, in coll. con Jean-Daniel Causse e André Wénin, Bologne, Dehoniane, 2011).
  • De Jésus à Jean de Patmos : l’annonce de l’Évangile dans le Nouveau Testament, en coll. avec Emmanulle Steffek, (Commentaires de la Bible), Lyon, Olivétan, 2010.
  • Étranges témoins de la Passion, (Parole vive), Lyon, éditions Olivétan, 2008.
  • Parole pour chacun. Femmes et hommes de la Bible interprètes de nos vies, (Parole vive), Lyon, Olivétan 2006.
  • Naissance et enfance d’un Dieu. Jésus Christ dans l’Evangile de Matthieu, Paris, Bayard, 2005 (traduction arabe : Yassouâa al Massih fi bacharati mata, Le Caire, Dar El Thaqafa, 2010).
  • L’Évangile de Marc. Traduction et lecture, (Bible en face), Paris/Genève, Bayard/Labor et Fides, 2002 (traduction italienne : Evangelo secondo Marco, (Spiritualita Biblica), Bose, Qiqajon, 2011).
  • Il fut transfiguré devant eux. Une oasis rafraîchissante sur le chemin de la foi, en coll. avec Jean Ansaldi, Poliez-Le-Grand, Editions du Moulin, 2002.
  • Les apocalypses du Nouveau Testament, (Cahiers Evangile 110), Paris, Cerf, 1999 (traduction portugaise : Os Apocalipses do Novo Testamento, (Cadernos Bíblicos 102), Fátima, Lisboa, 2009 ; traduction espagnole : Los apocalipsis del Nuevo Testamento, (Cuadernos Bíblicos 110), Estella, Verbo Divino 2002).
  • L’apocalypse… c’était demain. Protestations d’espérance au cœur du Nouveau Testament, Aubonne, Editions du Moulin, 1996 (2e éd) (traduction tchèque : Apokalypsa byla zítra. Vyznání naděje v Novém zákoně, Brno, Nakladatelství Mlyn, 1999).
  • Qui donc es-tu Marie ? Les différents visages de la mère de Jésus dans le Nouveau Testament, Aubonne, Editions du Moulin, 1994 (traduction italienne : Maria chi sei veramente ? I differenti volti della madre di Gesu nel Nuovo Testamento,(P iccola Collana Moderna 95), Torino, Claudiana, 2002).
  • Le concept de parabolê dans le second évangile, (Études Bibliques NS 19), Paris, Gabalda, 1993 (thèse de doctorat).
  • La tragédie de Jésus. Marc raconte l’Évangile, Aubonne, Editions du Moulin, 1989.
  • L’apocalypse, c’était demain. Les Apocalypses du Nouveau Testament : un manifeste pour l’espérance, Aubonne, Editions du Moulin, 1987.

Éditeur scientifiqueModifier

  • John Caputo. Faiblesse de Dieu et déconstruction de la théologie, numéro spécial de la revue Etudes Théologiques et Religieuses 90/3 (2015)
  • Entre exégètes et théologiens : la Bible. Actes du congrès de l’ACFEB, Toulouse 29 août – 1e septembre 2011, édité en coll. avec Bernadette Escaffre, Paris, Cerf, 2014.
  • Le Pacte pseudépigraphique, numéro spécial de la revue Etudes Théologiques et Religieuses, tome 88/4 (2013)
  • Mythes grecs, mythes bibliques. L’humain face à ses dieux, édité en coll. avec Jean-Daniel Causse, (Lire la Bible 150), Paris, Cerf, 2007.
  • Sola Fide. Mélanges offerts au professeur Jean Ansaldi, (Actes et Recherches), Genève, Labor et Fides, 2004.

AnnexesModifier