Élection présidentielle au Portugal

Au Portugal, l’élection présidentielle (en portugais : eleição presidencial) est le processus électoral qui permet la désignation du président de la République pour un mandat de cinq ans.

Organisée depuis l'avènement de la Première République, elle se tient depuis la révolution des Œillets de au suffrage universel direct.

HistoriqueModifier

Première RépubliqueModifier

La Constitution de 1911 dispose que « Seuls peuvent être élus président de la République les citoyens portugais âgés d'au moins 35 ans jouissant de leurs droits civils et politiques et qui n'ont pas eu d'autre nationalité »[1].

L'élection présidentielle se tient au suffrage indirect. Le président est élu par le Congrès de la République (pt), composé de la Chambre des députés et du Sénat de la République, à la majorité des deux tiers des députés et des sénateurs. Son mandat est de quatre ans et n'est pas immédiatement renouvelable.

Par un décret de 1918, l'élection passe au suffrage universel direct et au scrutin uninominal majoritaire à un tour[2]. Cette disposition est suspendue quelques mois plus tard, pour en revenir au texte constitutionnel[3].

Dictature nationale et Estado NovoModifier

La Constitution de 1933 (pt) prévoit que « Seuls peuvent être élus président de la République les citoyens portugais âgés d'au moins 35 ans jouissant de leurs droits civils et politiques et qui ont toujours eu la nationalité portugaise »[4].

L'élection présidentielle se tient initialement au suffrage universel direct pour un mandat de sept ans renouvelable. La révision constitutionnelle de 1959 modifie le mode de scrutin, qui passe de nouveau au suffrage indirect : le chef de l'État est alors élu par un collège électoral qui réunit l'Assemblée nationale (pt), la Chambre corporative (pt) et des délégués des assemblées municipales[5].

Troisième RépubliqueModifier

La Constitution de 1976 annonce que « Les citoyens qui sont électeurs, portugais de naissance, âgés de plus de 35 ans sont éligibles »[6].

L'élection présidentielle se tient au suffrage universel direct selon les modalités du scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois.

Résultats depuis 1976Modifier

Élection Tour Participation Vainqueur Deuxième
1976 1er 75,47 % António Ramalho Eanes Ind. 61,59 % Otelo Saraiva de Carvalho Ind. 16,46 %
1980 1er 84,39 % António Ramalho Eanes Ind. 56,44 % Soares Carneiro Ind. 40,23 %
1986 2e 77,99 % Mário Soares PS 51,18 % Diogo Freitas do Amaral CDS 48,82 %
1991 1er 62,16 % Mário Soares PS 70,35 % Basílio Horta CDS 14,16 %
1996 1er 66,29 % Jorge Sampaio PS 53,91 % Aníbal Cavaco Silva PPD/PSD 46,09 %
2001 1er 49,71 % Jorge Sampaio PS 55,55 % Joaquim Ferreira do Amaral PPD/PSD 34,68 %
2006 1er 61,53 % Aníbal Cavaco Silva PPD/PSD 50,54 % Manuel Alegre Ind. 20,74 %
2011 1er 46,52 % Aníbal Cavaco Silva PPD/PSD 52,95 % Manuel Alegre PS 19,74 %
2016 1er 48,84 % Marcelo Rebelo de Sousa PPD/PSD 52,00 % António Sampaio da Nóvoa Ind. 22,88 %
2021

Notes et référencesModifier

  1. (pt) Constituição Política da República Portuguesa, (lire en ligne). [PDF]
  2. (pt) Decreto n°3997, (lire en ligne). [PDF]
  3. (pt) Lei n°833, (lire en ligne). [PDF]
  4. (pt) Constituição Política da República Portuguesa, (lire en ligne). [PDF]
  5. (pt) Lei n°2100, (lire en ligne). [PDF]
  6. Constitution de la République portugaise, (lire en ligne).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier