Ouvrir le menu principal

Élections municipales turques de 2009

Élections municipales turques de 2009
Voir et modifier les données sur Wikidata

Les élections municipales turques de 2009 (2009 Türkiye Cumhuriyeti Yerel Yönetimler Seçimi) se sont tenues le afin d'élire les maires (Belediye başkanı) des 3 000 communes de Turquie.

Le Parti de la justice et du développement (AKP) arrive en tête mais enregistre une légère baisse par rapport aux élections précédentes. Il recueilli 40,11 % des voix contre 46,66 % en 2007. Il conserve les Istanbul et Ankara mais perd Antalya. L'opposition nationaliste avec 14%, Parti du mouvement nationaliste (MHP), et kémaliste avec 28%, Parti républicain du peuple (CHP), en profite peu le Parti du mouvement nationaliste (MHP)[1].

Résultats dans les principales villesModifier

RéférencesModifier

  1. Jean Marcou, « Entre pesanteurs du passé et perspectives nouvelles », Grande Europe, La Documentation française, no 17,‎