Ouvrir le menu principal

Élections législatives vincentaises de 2015

Élections législatives vincentaises de 2015
15 sièges de l'Assemblée
(Majorité absolue : 8 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 89 527
Votants 65 706
73,39 %  +10,6
Votes exprimés 65 504
Votes blancs et nuls 202
Ralph Gonsalves.jpg ULP – Ralph Gonsalves
Voix 34 246
52,28 %
 +1,2
Sièges obtenus 8  0
Arnhim Eustace (cropped).jpg NDP – Arnhim Eustace
Voix 31 027
47,37 %
 −1,3
Sièges obtenus 7  0
Résultats des élections
Carte
Composition de l'assemblée élue
Diagramme
Premier ministre
Sortant Élu
Ralph Gonsalves
ULP
Ralph Gonsalves
ULP

Les élections législatives vincentaises de 2015 se sont déroulées le à Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Le Parti travailliste uni (gauche) conserve sa majorité absolue avec huit sièges sur les quinze choisit au suffrage direct à la Chambre d'assemblée vincentaise. Ralph Gonsalves est reconduit au poste de Premier ministre.

Aucune femme n'est élue.

Sommaire

Système politique et électoralModifier

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est un royaume du Commonwealth, un État indépendant dans les Caraïbes ayant conservé la reine Élisabeth II comme chef symbolique et cérémoniel de l'État. Cette dernière est représentée par un gouverneur général choisi par le gouvernement vincentais. C'est une monarchie parlementaire et une démocratie multipartite.

Son parlement monocaméral, l'assemblée, est composé de 21 à 23 membres élus pour cinq ans, dont 15 représentants au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions[1]. Six autres membres, dits sénateurs, sont nommés par le gouverneur général, dont quatre sur proposition de la majorité au pouvoir et les deux autres sur celle de l'opposition[1]. De même, Le président de l'assemblée et le procureur général sont membres de droit s'ils ne sont pas déjà issus des rangs de l'assemblée. Le Premier ministre et ses ministres sont issus de la Chambre d'assemblée, qui contrôle l'exécutif.

Le vote n'est pas obligatoire.

CalendrierModifier

Dates Étapes[2]
7 novembre 2015 Dissolution de la neuvième assemblée
20 novembre 2015 Dépôt des candidatures
9 décembre 2015 Jour du scrutin
29 décembre 2015 Première réunion de la dixième assemblée

RésultatsModifier

Résultats des élections vincentaises de 2015[2]
Parti Voix % +/- Sièges +/-
Parti travailliste uni (PTU) 34 246 52,28   1,18 8   0
Nouveau Parti démocratique (NPD) 31 027 47,37   1,30 7   0
Parti démocratique républicain (PDR) 154 0,24 Nv 0 Nv
Parti vert (PV) 77 0,12   0,10 0   0
Votes valides 65 504 99,69
Votes blancs et invalides 202 0,31
Total 65 706 100 - 15  
Abstentions 23 821 26,61
Nombre d'inscrits / participation 89 527 73,39
Majorité absolue
8 7
PTU NPD

Représentants élusModifier

Circonscription Représentant sortant Parti Représentant élu Parti
North Windward Montgomery Daniel PTU Montgomery Daniel PTU
North Central Windward Ralph Gonsalves PTU Ralph Gonsalves PTU
South Central Windward Saboto Caesar PTU Saboto Caesar PTU
South Windward Frederick Stephenson PTU Frederick Stephenson PTU
Marriaqua Girlyn Miguel PTU St. Claire Prince PTU
East St. George Clifton Clayton Fitzroy Burgin PTU Camillo Gonsalves PTU
West St. George Cecil McKie PTU Cecil McKie PTU
East Kingstown Arnhim Eustace NPD Arnhim Eustace NPD
Central Kingstown St. Clair Leacock NPD St. Clair Leacock NPD
West Kingstown Daniel E. Cummings NPD Daniel E. Cummings NPD
South Leeward Nigel Stephenson NPD Nigel Stephenson NPD
Central Leeward Maxwell Adolphus Charles PTU Louis Straker PTU
North Leeward Roland Matthews NPD Roland Matthews NPD
Northern Grenadines Godwin Friday NPD Godwin Friday NPD
Southern Grenadines Terrance Ollivierre NPD Terrance Ollivierre NPD

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « IPU PARLINE database: SAINT-VINCENT-ET-LES-GRENADINES (House of Assembly), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 11 novembre 2017).
  2. a et b (en) « St. Vincent and the Grenadines General Election Results 2015 », sur www.caribbeanelections.com (consulté le 11 novembre 2017).

Articles connexesModifier