Ouvrir le menu principal

Élections législatives syriennes de 2016

Les élections législatives syriennes de 2016 se déroulent le [1].

Le pays est en guerre civile. Les élections ne se déroulent que dans la minorité du territoire contrôlée par le gouvernement de Damas. D'autres parties du territoire sont contrôlées par les rebelles et l'État islamique.

L'État syrien basé à Damas n'est pas une démocratie. Bien que le pays ne soit plus, en principe, un État à parti unique depuis 2012, les divers partis politiques demeurent plus ou moins affiliés au Parti Baas.

Les élections ne concernent que les zones contrôlées par le régime, soit environ 60 % de la population. Elles sont également boycottées par les Kurdes[2].

RésultatsModifier

Parti Voix % Sièges +/–
Front national progressiste 200 +32
Autres 50
Blancs/nuls
Total 5 085 444 250 0
Inscrits/participation 8 834 994 57,56
Source: IPU

Notes et référencesModifier

  1. « Elections législatives le 13 avril en Syrie », sur Le Figaro, (consulté le 29 février 2016).
  2. Luc Mathieu, « Syrie : la trêve au bord du gouffre », sur Libération.fr, (consulté le 15 avril 2016).