Élections législatives estoniennes de 2003

Élections législatives estoniennes de 2003
101 sièges du Parlement d'Estonie
(Majorité absolue : 51 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 859 714
Votants 500 686
58,24 %  +0,8
Edgar Savisaar 2005.jpg Parti du centre d'Estonie – Edgar Savisaar
Voix 125 709
25,40 %
 +2
Sièges obtenus 28  0
Juhan-Parts.jpg Res Publica – Juhan Parts
Voix 121 856
24,62 %
Sièges obtenus 28
Siim Kallas 3.JPG Parti de la réforme d'Estonie – Siim Kallas
Voix 87 551
17,69 %
 +1,8
Sièges obtenus 19  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Union populaire – Villu Reiljan
Voix 64 463
13,02 %
 +5,8
Sièges obtenus 13  +6
Composition de l'assemblée élue
Diagramme
Premier ministre
Sortant Élu
Siim Kallas
Parti de la réforme d'Estonie
Juhan Parts
Res Publica

Les élections législatives estoniennes de 2003 sont les élections des 101 députés de la dixième législature du Riigikogu, qui ont lieu en Estonie le .

ContexteModifier

À la suite des élections précédentes, Mart Laar réussit à former son deuxième gouvernement, 5 ans après le premier, formé de l'Union Pro Patria, du Parti de la réforme d'Estonie et du Parti populaire modéré. En 2002, cependant, la coalition éclate, minée par des divisions idéologiques. Siim Kallas, alors ministre des Finances dans le gouvernement sortant, réussit à former un cabinet avec le Parti de la Réforme (parti qu'il présidait à ce moment), et du Parti du centre, avec le soutien sans participation du Parti populaire modéré.

Force en présenceModifier

Parti Chef de file Idéologie Résultats en 1999
Parti du centre Edgar Savisaar Centre à centre gauche
Social-libéralisme
23,4 % des voix
28 députés
Union Pro Patria Tunne Kelam Centre droit
Conservatisme, démocratie chrétienne, national-conservatisme
16,1 % des voix
18 députés
Parti de la réforme Siim Kallas Centre droit
Libéralisme économique, libéralisme classique
15,9 % des voix
18 députés
Parti populaire modéré Ivari Padar Centre gauche
Social-démocratie
15,2 % des voix
17 députés
Union populaire estonienne Villu Reiljan Centre
Agrarisme, conservatisme
7,6 % des voix
7 députés
Res Publica Juhan Parts Centre droit
Conservatisme
Nouveau

RésultatsModifier

Résultats des élections législatives estoniennes de 2003[1]
 
Parti Votes % +/- Sièges +/-
Parti du Centre 125,709 25,40   2,0 28  
Res Publica 121,856 24,62 Nv. 28   28
Parti de la réforme 87,551 17,69   1,8 19   1
Union populaire 64,463 13,02   5,7 13   6
Union Pro Patria 36,169 7,31   8,8 7   11
Parti populaire modéré 34,837 7,04   8,2 6   11
Parti populaire uni 11,113 2,25   3,9 0   6
Parti populaire chrétien 5,725 1,16   1,3 0  
Parti de l'indépendance estonienne 2,705 0,55 Nv. 0  
Parti travailliste social-démocrate 2 059 0,42 Nv. 0  
Parti russe d'Estonie 990 0,20   1,8 0  
Indépendants 2,161 0,44 - 0  
Votes valides 494 888 98,84
Votes blancs et nuls 5,798 1,16
Total 500,686 100 - 101  
Abstentions 359 028 41,76
Inscrits / participation 859,714 58,24

Formation du gouvernementModifier

Un mois après le scrutin, Juhan Parts forme un gouvernement avec son parti, Res Publica, le Parti de la réforme, et l'Union populaire[2].

SourcesModifier

  1. Nohlen, D & Stöver, P (2010) Elections in Europe: A data handbook, pp585–588 (ISBN 978-3-8329-5609-7)
  2. « Estonia: parliamentary elections Riigikogu, 2003 », Union interparlementaire