Ouvrir le menu principal

Élections départementales de 2015 en Eure-et-Loir

Élections départementales de 2015 en Eure-et-Loir
30 sièges au sein du conseil départemental
les et
Type d’élection Élections départementales
Corps électoral et résultats
Population 432 107 hab,
Inscrits 298 905
Votants au 1er tour 145 145
48,56 %
Votes exprimés au 1er tour 138 060
Votes blancs au 1er tour 4 918
Votes nuls au 1er tour 2 167
Votants au 2d tour 125 085
48,66 %
Votes exprimés au 2d tour 114 613
Votes blancs au 2d tour 7 217
Votes nuls au 2d tour 3 255
Durée de campagne Du au
Du au
Blue flag waving.svg UMP – Albéric de Montgolfier
Voix au 1er tour 60 301
43,68 %
Voix au 2e tour 60 208
52,53 %
Sièges obtenus 28  +9
Pink flag waving.svg Parti socialiste
Voix au 1er tour 28 534
19,66 %
Voix au 2e tour 22 603
18,07 %
Sièges obtenus 2  −8
Black flag waving.svg Front national
Voix au 1er tour 40 141
29,08 %
Voix au 2e tour 31 802
27,75 %
Sièges obtenus 0  0
Président du Conseil départemental d'Eure-et-Loir
Sortant Élu
Albéric de Montgolfier
UMP
Albéric de Montgolfier
UMP
http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/028/index.html

Les élections départementales ont lieu les 22 et [1].

Contexte départementalModifier

Un département de gauche qui s'est droitisé, un Front national plus fort qu'au niveau nationalModifier

Jusqu'en 1986, le conseil général d'Eure-et-Loir est ancré à gauche, avec une forte présence d'élus du Parti radical, dont le président Maurice Viollette fut l'une des figures emblématiques au XXe siècle.

 
Évolution de la composition des groupes politiques 2001-2011

Depuis l'élection du RPR Martial Taugourdeau en 1986, l'assemblée départementale n'a pas connu d'alternance. Depuis 2001, sous la présidence de l'UMP Albéric de Montgolfier, à contre-courant des vagues nationales favorables à la gauche, la majorité s'est renforcée, en remportant des sièges sur la minorité, mais surtout en s'élargissant à des élus siégeant précédemment en tant que non-inscrits, voire dans l'opposition. Depuis 2008, la majorité départementale est réunie au sein d'un groupe politique transpartisan «Gagner avec l'Eure-et-Loir (GAEL) - Majorité départementale».

 
Résultats des élections législatives en Eure-et-Loir en juin 2012

Cette «droitisation» du département trouve une confirmation par l'élection de quatre députés (3 UMP et 1 UDI-NC) de l'opposition nationale en juin 2012, alors que traditionnellement, les électeurs des 1re et 3e circonscriptions, voire de la 4e, avaient une inclination à suivre les vagues nationales favorables à la gauche. Au premier tour, la droite parlementaire rassemble 41,02 % des suffrages exprimés (34,66 % au niveau national), la majorité présidentielle 32,43 % (39,86 % au niveau national).

Lors des scrutins plus récents, la droite et le centre-droit ont aussi renforcé leurs positions. Ce fut le cas aux élections municipales de mars 2014, ce que traduit l'élection en septembre de la même année, de trois sénateurs UMP, alors que le scrutin proportionnel, mis en œuvre pour la première fois en Eure-et-Loir, aurait pu mécaniquement avantager les listes de gauche.

Aux européennes de juin 2014, la liste UMP, bien qu'en deuxième position, a réalisé un score plus élevé en Eure-et-Loir (23,22 %) qu'au niveau national (20,81 %). Il en est de même pour la liste UDI-MoDem, qui y réalise 10,26 % contre 9,94 % au niveau national.

En regard, le Parti socialiste et la gauche bénéficient d'une tendance peu favorable. Lors des municipales de 2014, l'un des conseillers généraux PS, Nicolas André, a par exemple perdu la ville de Lèves, à gauche depuis 2001. Aux élections européennes de juin 2014, la liste PS a par ailleurs réalisé un score nettement moins élevé en Eure-et-Loir (11,64 %) qu'au niveau national (13,98 %). Il en va de même pour Europe Écologie Les Verts (6,36 % contre 8,95 %) ou le Front de gauche (5,29 % contre 6,33 %).

Le département est aussi marqué par un ancrage historique fort du Front national, qui a eu une conseillère générale de 1994 à 2001 en la personne de Marie-France Stirbois. Depuis son départ pour Nice en 2001, l'implantation locale du FN a décliné. Elle ne s'est pas sensiblement renforcée lors des municipales de mars 2014. Cependant, le parti compte depuis juin 2014 un député européen en la personne de Philippe Loiseau, dont la liste a réalisé un score de 27,12 %, plus élevé qu'au niveau national (24,86 %).

Un redécoupage des cantons favorable à un rééquilibrage politiqueModifier

Le redécoupage des cantons corrige les disparités démographiques très importantes qui existaient jusqu'alors (2 255 hab. pour le canton le moins peuplé à 31 730 pour le plus peuplé). Il pourrait conduire à un rééquilibrage politique, qui au vu de l'étiquette politique des conseillers généraux sortants, pourrait favoriser la gauche.

En effet, plusieurs cantons, trop peu peuplés, disparaissent au profit de cantons plus grands : La Ferté-Vidame, Authon-du-Perche, Orgères-en-Beauce, Voves, Janville, Senonches, Thiron-Gardais, La Loupe, Brezolles, Cloyes-sur-le-Loir, Bonneval, etc. Cette suppression de «petits cantons» limitera arithmétiquement la représentation des zones rurales, souvent favorables à la majorité sortante.

A contrario, des zones plus densément peuplées, comme les franges franciliennes (anciens cantons de Nogent-le-Roi, Maintenon et Auneau) auront 4 élus au lieu de 3. Il en va de même pour les agglomérations chartraine (5 conseillers généraux actuellement, 8 conseillers départementaux à l'issue des élections de 2015) et drouaise (4 conseillers départementaux au lieu des 3 conseillers généraux sortants). Sociologiquement, ces zones sont traditionnellement plus favorables à la gauche, qui y a d'ailleurs conservé des villes importantes lors des dernières élections municipales (Lucé, Vernouillet, Mainvilliers).

Assemblée départementale sortanteModifier

Avant les élections, le conseil général d'Eure-et-Loir est présidé par Albéric de Montgolfier (Union pour un mouvement populaire). Il comprend 29 conseillers généraux issus des 29 cantons d'Eure-et-Loir. Après le redécoupage cantonal de 2014, ce sont 30 conseillers qui seront élus au sein des 15 nouveaux cantons d'Eure-et-Loir[2].

 
Composition de l'assemblée départementale à la suite du renouvellement de mars 2011
Parti Sigle Élus
Majorité (19 sièges)
Union pour un mouvement populaire
Élisabeth Fromont, Jean-Pierre Jallot, Jacques Lemare, Jean-François Manceau, Franck Masselus, Albéric de Montgolfier, Xavier Nicolas, Claude Térouinard
UMP 8
Union des démocrates et indépendants
Michel Boisard, Françoise Hamelin (apparentée), Marc Guerrini, Dominique Leblond, Laurent Leclercq
UDI 5
Divers droite
Éric Gérard, Luc Lamirault, Gérard Sourisseau
DVD 3
Mouvement démocrate (France)
Jean-Pierre Gaboriau
MoDem 1
Sans étiquette
Évelyne Lefèbvre, Jean-Paul Mallet
SE 2
Opposition (10 sièges)
Parti socialiste
Nicolas André, Michel Deprez, Serge Fauve, Alain Fillon, Daniel Frard, Jacky Jaulneau
PS 6
Divers gauche
Dominique Dousset, Xavier Roux, Philippe Ruhlmann
DVG 3
Parti radical de gauche
Christian Gigon
PRG 1
Président du Conseil Général
Albéric de Montgolfier (UMP)

Candidats, investitures partisanesModifier

124 candidatures ont été validées par la préfecture d'Eure-et-Loir.

Majorité départementale sortante (GAEL), UMP, UDI, divers droiteModifier

 
Logotype de la majorité départementale

La majorité départementale sortante, réunie sous l'étiquette « Gagner avec l'Eure-et-Loir » (GAEL) a communiqué le 14 mars 2015 la liste des candidats qu'elle soutient officiellement[3]:

  • Anet : Évelyne Lefebvre et Francis Pequenard ;
  • Auneau : Dominique Leblond et Sylvie Marin ;
  • Brou : Françoise Hamelin et Claude Térouinard ;
  • Chartres 1 : Karine Dorange et Daniel Guéret ;
  • Chartres 2 : Élisabeth Fromont et Franck Masselus ;
  • Chartres 3 : Élisabeth Barrault et Rémi Martial ;
  • Châteaudun : Alice Baudet et Joël Billard ;
  • Dreux 1 : Christophe Le Dorven et Florence Henri ;
  • Dreux 2 : Sylvie Honneur et Jacques Lemare ;
  • Épernon : Claudette Ferey et Jean-Paul Mallet ;
  • Illiers-Combray : Laure de La Raudière et Bernard Puyenchet ;
  • Nogent-le-Rotrou : Pascale de Souancé et Luc Lamirault ;
  • Saint-Lubin-des-Joncherets : Christelle Minard et Gérard Sourisseau ;
  • Voves : Delphine Breton et Albéric de Montgolfier.

Bien que les élus UMP et UDI siègent actuellement dans le même groupe « Gagner avec l'Eure-et-Loir », ces deux partis ont parfois investi des candidats concurrents ou concurrents des candidats soutenus par la majorité départementale. C'est le cas à Auneau et Épernon où l'UMP a investi un binôme face à celui soutenu par l'UDI et la majorité départementale. C'est également le cas à Lucé où l'UDI et l'UMP ont respectivement investi un binôme (aucun n'étant publiquement soutenu par la majorité départementale).

Au total l'UMP a investi ou soutient des candidats dans 14 cantons sur 15, l'UDI dans 9 cantons sur 15[4].

En dehors des investitures et soutiens de la majorité départementale, de l'UMP ou de l'UDI, il n'existe qu'une candidature divers droite indépendante, sur le canton d'Anet.

Selon le journal Le Monde, la victoire de la droite serait assurée. Le scrutin permettra d'établir le rapport de force entre les proches du député, maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges et ceux du président sortant du conseil général Albéric de Montgolfier, au sein de l'UMP locale[5]. Sur les 24 candidats soutenus par l'UMP et la majorité départementale, 6 candidats sont proches du maire de Chartres : cinq adjoints au maire de Chartres sont candidats (dont Daniel Guéret, par ailleurs président du comité départemental de l'UMP) auquel il est possible d'ajouter Rémi Martial, ancien conseiller municipal de Chartres, actuel maire de Lèves et candidat sur le canton de Chartres 3. Sur les cantons de Lucé, Auneau et d'Épernon, les candidats UMP non soutenus par Albéric de Montgolfier, sont également considérés comme proches de Jean-Pierre Gorges qui a soutenu leur investiture. Au total, ses candidats sont donc positionnés dans 6 cantons sur 15.

ELAN, PS, PRG, divers gaucheModifier

 
Logotype des listes « Eure-et-Loir ambition nouvelle »

La minorité sortante (groupe des élus de gauche PS, divers-gauche, PRG) se présente aux élections sous la bannière « Eure-et-Loir ambition nouvelle » (ELAN), et a publiquement communiqué une liste officielle de candidats qu'elle soutient le 7 mars 2015[6] :

  • Anet : Nicolas Groch, Sylvie Legros
  • Auneau : Sylviane Boens, Yves Marie ;
  • Chartres 1 : Christian Gigon, Sandra Renda ;
  • Chartres 2 : André Chaubeau, Annie Despocq ;
  • Chartres 3 : Nicolas André, Maryse Legrand ;
  • Châteaudun : Michèle Simonin, Fabien Verdier ;
  • Dreux 1 : Gisèle Boullais, Daniel Frard ;
  • Dreux 2 : Alain Fillon, Nora Husson ;
  • Épernon : Michel Deprez, Michèle Martin ;
  • Illiers-Combray : Jacky Jaulneau, Nathalie Martins ;
  • Lucé : Marie-Pierre Lemaître-Lezin, Xavier Roux ;
  • Nogent-le-Rotrou : Corinne Lamirault, Philippe Ruhlmann ;
  • Voves : Annie Fleury, Henri Kaminska.

La minorité n'a donc pas été en mesure de présenter des candidats dans les cantons de Brou et Saint-Lubin-des-Joncherets.

La très grande majorité des candidats de l'ELAN sont membres du PS ou étiquetés divers gauche. Le Parti radical de gauche (qui est à la tête de plusieurs villes dans le département : Lucé, Nogent-le-Rotrou, Champhol) est représenté sur le canton de Chartres 1 par Christian Gigon (conseiller général sortant) et Dreux 2 (Nora Husson). Europe Écologie Les Verts compte également une candidate sur ce même canton en la personne de Sandra Renda (conseillère régionale).

Front de gaucheModifier

 
Logotype du Front de gauche

Le Front de gauche est quant à lui présent dans 14 cantons sur 15 (pas de candidat sur Saint-Lubin-des-Joncherets). Principalement représenté par des membres du PCF, il est également allié à Europe Écologie Les Verts sur le canton de Dreux-2. Le Parti de gauche est représenté sur le canton de Brou (Willy Proust) où il se présente en binôme avec Ensemble (Micheline Cognard)[7] ainsi que par Marie-France Mouly sur le canton d'Épernon[8]. Ensemble présente également un candidat sur le canton de Chartres-2[9].

Front nationalModifier

 
Logotype du Front national pour les élections départementales 2015

Le Front national est présent dans tous les cantons. Selon le journal Le Monde, il « vise le second tour dans les trois quarts des cantons, et espère en décrocher deux. »[10]

Sortants, personnalitésModifier

Sur 29 conseillers généraux sortants, 19 se représentent (11 de la majorité sortante, 8 de la minorité), soit 65,5 % (12 % au niveau national[11]). Dix-huit le sont sur un canton correspondant au moins partiellement au canton sur lequel ils sont actuellement élus, un (Jacques Lemare sur Dreux-2) se présente sur un autre canton. Les élus sortants représentent donc 15,3 % des candidatures (22 % au niveau national[11]).

Albéric de Montgolfier, président sortant du conseil général et sénateur, est candidat sur le canton de Voves. Deux députés sont également candidats. Laure de La Raudière en tant que candidate titulaire sur le canton d'Illiers-Combray et Olivier Marleix, en tant que candidat remplaçant sur celui d'Anet (dont il a été conseiller général jusqu'en mars 2014). Un ancien sénateur, Joël Billard (sur Châteaudun) et un ancien député, Jacky Jaulneau (sur Illiers-Combray) sont également candidats.

Jean-Pierre Deutsch, père de l'acteur et écrivain Lorànt Deutsch, est candidat sans étiquette (répertorié divers droite par la préfecture) sur le canton d'Anet.

Résultats à l'échelle du départementModifier

Résultats par nuances du ministère de l'IntérieurModifier

Les nuances utilisées par le ministère de l'Intérieur ne tiennent pas compte des alliances locales.

Résultats du département[12]
Binômes Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix %
  UMP 33 451 24,23 % 40 858 35,65 % 18
  Union de la droite 15 929 11,54 % 14 857 12,96 % 8
  DVD 9 006 6,52 % 4 493 3,92 % 2
  UC 1 915 1,39 %
Droite 60 301 43,68 % 60 208 52,53 % 28
  FN 40 141 29,08 % 31 802 27,75 % 0
  DVG 16 362 11,85 % 12 628 11,02 % 2
  PS 10 038 7,27 % 6 224 5,43 % 0
  FG 7 740 5,61 %
  Union de la gauche 3 172 2,30 % 3 751 3,27 % 0
Gauche 37 312 27,03 % 22 603 19,72 % 2
  Extrême gauche 306 0,22 %
 
Inscrits 298 905 100,00 257 079 100,00
Abstentions 153 760 51,44 % 131 994 51,34 %
Votants 145 145 48,56 % 125 085 48,66 %
Blancs 4 918 3,39 % 7 217 5,77 %
Nuls 2 167 1,49 % 3 255 2,60 %
Exprimés 138 060 95,12 % 114 613 91,63 %

Résultats par cantonModifier

Conseillers sortants et conseillers élus
Canton Conseiller sortant Parti Conseiller élu Parti
Anet Évelyne Lefebvre UMP Évelyne Lefebvre UMP
Francis Pecquenard UMP
Auneau Dominique Leblond UDI Catherine Aubijoux UMP
Stéphane Lemoine UMP
Authon-du-Perche Françoise Hamelin UDI Canton supprimé
Bonneval Michel Boisard* UDI Canton supprimé
Brezolles Gérard Sourisseau DVD Canton supprimé
Brou Dominique Dousset* DVG Françoise Hamelin UDI
Claude Térouinard UMP
Chartres-1 Canton créé Karine Dorange UMP
Daniel Gueret UMP
Chartres-2 Canton créé Élisabeth Fromont UMP
Franck Masselus UMP
Chartres-3 Canton créé Élisabeth Barrault UMP
Rémi Martial UMP
Chartres-Nord-Est Christian Gigon PRG Canton supprimé
Chartres-Sud-Est Élisabeth Fromont UMP Canton supprimé
Chartres-Sud-Ouest Franck Masselus UMP Canton supprimé
Châteaudun Serge Fauve* PS Alice Baudet UMP
Joël Billard UMP
Châteauneuf-en-Thymerais Jean-Pierre Gaboriau* UDI Canton supprimé
Cloyes-sur-le-Loir Claude Térouinard UMP Canton supprimé
Courville-sur-Eure Jacky Jaulneau PS Canton supprimé
Dreux-1 Canton créé Florence Henri UDI
Christophe Le Dorven UMP
Dreux-2 Canton créé Sylvie Honneur UMP
Jacques Lemare UMP
Dreux-Est Alain Fillon PS Canton supprimé
Dreux-Ouest Jacques Lemare UMP Canton supprimé
Dreux-Sud Daniel Frard PS Canton supprimé
Épernon Canton créé Anne Bracco UMP
Jean-Noël Marie UMP
Illiers-Combray Jean-François Manceau* UMP Laure de La Raudière UMP
Bernard Puyenchet UMP
Janville Laurent Leclercq* UDI Canton supprimé
La Ferté-Vidame Jean-Pierre Jallot* UMP Canton supprimé
La Loupe Eric Gérard* DVD Canton supprimé
Lucé Xavier Roux PS Marie-Pierre Lemaître-Lezin DVG
Xavier Roux DVG
Maintenon Michel Deprez PS Canton supprimé
Mainvilliers Nicolas André PS Canton supprimé
Nogent-le-Roi Jean-Paul Mallet SE Canton supprimé
Nogent-le-Rotrou Philippe Ruhlmann DVG Pascale de Souancé DVD
Luc Lamirault DVD
Orgères-en-Beauce Albéric de Montgolfier UMP Canton supprimé
Saint-Lubin-des-Joncherets Canton créé Christelle Minard UMP
Gérard Sourisseau DVD
Senonches Xavier Nicolas* UMP Canton supprimé
Thiron-Gardais Luc Lamirault DVD Canton supprimé
Voves Marc Guerrini* UDI Delphine Breton UDI
Albéric de Montgolfier UMP

*Conseillers généraux sortants ne se représentant pas

Résultats par cantonModifier

Les candidats déclarés officiellement sont dans l'ordre officiel publié par la préfecture. Les candidats signalés comme sortants sont les conseillers généraux se présentant sur le canton dont ils sont actuellement l'élu ou sur un canton dont une partie du territoire est issu de ce canton.

Les candidats officiellement soutenus par la majorité départementale sortante (UMP, UDI, divers-droite, MoDem, sans étiquette) sont signalés par l'étiquette GAEL-Majorité départementale.

Les candidats officiellement soutenus par les élus de la minorité départementale sortante (PS, PRG, divers-gauche) sont signalés par l'étiquette ELAN.

Canton d'AnetModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton d'Anet[13]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Rozenn de Miniac FN 2 665 31,45 2 874 35.31
Philippe Leroy FN
2 Maryse Guignard Citoyenne[14] 388 4,58
Serge Vidal PCF[14]
3 Nicolas Groch PS 1 105 13,04
Sylvie Legros PS
4 Delphine Dautelle DVD 668 7,88
Jean-Pierre Deutsch DVD
5 Évelyne Lefebvre* DVD 3 649 43,06 5 266 64.69
Francis Pecquenard UMP
Inscrits 17 879 100,00 17 879 100,00
Abstentions 9 111 50,96 8 964 50.14
Votants 8 768 49,04 8 915 49.86
Blancs 209 2,38 522 5.86
Nuls 84 0,96 253 2.84
Exprimés 8 475 96,66 8 140 91.31
* conseiller sortant

Canton d'AuneauModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton d'Auneau[15]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Catherine Aubijoux UMP 2 070 25,48 4 651 61,18
Stéphane Lemoine UMP
2 Jean-Paul Labalette PCF[14] 402 4,95
Catherine Stern PCF[14]
3 Dominique Leblond* UDI 1 915 23,57
Sylvie Marin SE
4 Sylviane Boens DVG 1 413 17,39
Yves Marie DVG
5 Corinne Fouriot FN 2 325 28,62 2 951 38,82
Alain Martin FN
Inscrits 16 916 16 916 100,00
Abstentions 8 470 50,07 8 431 49,84
Votants 8 446 49,93 8 485 50,16
Blancs 223 2,64 683 8,05
Nuls 98 1,16 200 2,36
Exprimés 8 125 96,2 7 602 89,59
* conseiller sortant

Canton de BrouModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Brou[16]
Candidats Partis Premier tour
Voix %
1 Françoise Hamelin* UDI 5 020 52,23
Claude Térouinard* UMP
2 Roger Cauchon FN 3 286 34,19
Karine Lefebvre FN
3 Micheline Cognard Ensemble[14] 1 305 13,58
Willy Proust PG[14]
Inscrits 18 555 100,00
Abstentions 8 351 45,01
Votants 10 204 54,99
Blancs 416 4,08
Nuls 177 1,73
Exprimés 9 611 94,19
* conseiller sortant

Canton de Chartres-1Modifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Chartres-1[17]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Karine Dorange UMP 3 107 35,07 4 385 51,53
Daniel Gueret UMP
2 Jeanine Ammour FN 1 965 22,18
Alain Meslard FN
3 Christian Gigon* PRG 2 844 32,10 4 124 48,47
Sandra Renda EELV
4 Denis Barbe PCF[14] 638 7,20
Anne-Marie Charon Citoyenne[14]
5 Marie-José Aubert LO[18] 306 3,45
Vincent Chevrollier LO[18]
Inscrits 20 164 20 164 100,00
Abstentions 10 936 54,24 10 982 54,46
Votants 9 228 45,76 9 182 45,54
Blancs 268 2,9 436 4,75
Nuls 100 1,08 237 2,58
Exprimés 8 860 96,01 8 509 92,67
* conseiller sortant

Canton de Chartres-2Modifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Chartres-2[19]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Sylvie Ruel FN 2 289 25,50 3 449 41,11
Michel Thuriet FN
2 André Chaubeau PS 1 856 20,68
Annie Despocq PS
3 Élisabeth Fromont* UMP 4 215 46,95 5 959 71,44
Franck Masselus UMP
4 Jean-David Aubert Ensemble[14] 617 6,87
Nabila Lakehal PCF[14]
Inscrits 19 481 19 479 100,00
Abstentions 10 017 51,42 10 123 51,97
Votants 9 464 48,58 9 356 48,03
Blancs 354 3,74 699 7,47
Nuls 133 1,41 316 3,38
Exprimés 8 977 94,85 8 341 89,15
* conseiller sortant

Canton de Chartres-3Modifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Chartres-3[20]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Nicolas André* PS 2 614 29,16 3 449 41,11
Maryse Legrand PS
2 Guylaine Raffin PCF[14] 715 7,98
Bernard Totee PCF[14]
3 Thibaut Brière-Saunier FN 1 830 20,41
Marie-Martine Soulier FN
4 Élisabeth Barrault UMP 3 806 42,45 4 941 58,89
Rémi Martial UMP
Inscrits 20 119 20 119 100,00
Abstentions 10 809 53,73 11 013 54,74
Votants 9 310 46,27 9 106 45,26
Blancs 237 2,55 441 4,84
Nuls 108 1,16 275 3,02
Exprimés 8 965 96,29 8 390 92,14
* conseiller sortant

Canton de ChâteaudunModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Châteaudun[21]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Fabrice de Rore FN 3 248 29,99 3 105 27,19
Christiane Kuster FN
2 Michèle Simonin PS 3 172 29,28 3 751 32,85
Fabien Verdier PS
3 Dominique Garcia PCF[14] 499 4,61
Serge Lamirault PCF[14]
4 Alice Baudet UMP 3 913 36,12 4 563 39,96
Joël Billard UMP
Inscrits 21 882 21 880 100,00
Abstentions 10 445 47,73 9 954 45,49
Votants 11 437 52,27 11 926 54,51
Blancs 427 3,73 305 2,56
Nuls 178 1,56 202 1,69
Exprimés 10 832 94,71 11 419 95,75
* conseiller sortant

Canton de Dreux-1Modifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Dreux-1[22]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Florence Henri UDI 2 092 30,83 4 182 61,27
Christophe Le Dorven UMP
2 Dominique Duplan Ensemble[14] 501 7,38
Derya Tosun PCF[14]
3 Gisèle Boullais PS 2 013 29,66
Daniel Frard* PS
4 Joséphine Gam FN 2 180 32,12 2 644 38,73
Édouard Gladczak FN
Inscrits 18 583 18 583 100,00
Abstentions 11 474 61,74 10 958 58,97
Votants 7 109 38,26 7 625 41,03
Blancs 197 2,77 527 6,91
Nuls 126 1,77 272 3,57
Exprimés 6 786 95,46 6 826 89,52
* conseiller sortant

Canton de Dreux-2Modifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Dreux-2[23]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Sylvie Honneur UMP 2 209 32,59 4 270 67,13
Jacques Lemare UMP
2 Mohamed Bougafer EELV[14] 1 038 15,31
Gisèle Quérité PCF[14]
3 Julien Auer FN 1 843 27,19 2 091 32,87
Emmanuelle Letellier FN
4 Alain Fillon* PS 1 689 24,92
Nora Husson PRG
Inscrits 18 308 18 308 100,00
Abstentions 11 141 60,85 11 040 60,3
Votants 7 167 39,15 7 268 39,7
Blancs 259 3,61 642 8,83
Nuls 129 1,8 265 3,65
Exprimés 6 779 94,59 6 361 87,52
* conseiller sortant

Canton d'ÉpernonModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton d'Épernon[24]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Anne Bracco UMP 2 787 24,52 7 127 68,87
Jean-Noël Marie UMP
2 Marie-Claire Chabot FN 2 769 24,36 3 222 31,13
Jean-Pierre Schmitt FN
3 Michel Deprez* PS 2 631 23,15
Michèle Martin DVG
4 Fabien Lecomte PCF[14] 594 5,23
Marie-Luce Mouly PG[14]
5 Claudette Ferey DVD 2 585 22,74
Jean-Paul Mallet* DVD
Inscrits 24 694 24 689 100,00
Abstentions 12 912 52,29 12 940 52,41
Votants 11 782 47,71 11 749 47,59
Blancs 299 2,54 1 033 8,79
Nuls 117 0,99 367 3,12
Exprimés 11 366 96,47 10 349 88,08
* conseiller sortant

Canton d'Illiers-CombrayModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton d'Illiers-Combray[25]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Valérie Caron FN 2 649 28,37 2 637 27,27
Arnaud Dameron FN
2 Anne-Marie Dallara PCF[14] 466 4,99
Pascal Emmanuel Citoyen[14]
3 Jacky Jaulneau* PS 2 450 26,24 2 775 28,69
Nathalie Martins PS
4 Laure de La Raudière UMP 3 771 40,39 4 259 44,04
Bernard Puyenchet UMP
Inscrits 18 817 18 818 100,00
Abstentions 9 084 48,28 8 874 47,16
Votants 9 733 51,72 9 944 52,84
Blancs 304 3,12 212 2,13
Nuls 93 0,96 61 0,61
Exprimés 9 336 95,92 9 671 97,25
* conseiller sortant

Canton de LucéModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Lucé[26]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Christelle Foucault DVD 1 916 22,48
Bertrand Massot UDI
2 Nicole Desbuquoy UMP 1 840 21,59
Stéphane Lantz UMP
3 Marie-Pierre Lemaître-Lezin DVG 1 974 23,16 4 712 59,75
Xavier Roux DVG
4 Pierre Bahoum Ensemble[14] 584 6,85
Mylène Chartrain PCF[14]
5 Guylaine Bercher FN 2 210 25,93 3 174 40,25
Guy Rouxel FN
Inscrits 19 055 19 051 100,00
Abstentions 10 229 53,68 9 991 52,44
Votants 8 826 46,32 9 060 47,56
Blancs 191 2,16 813 8,97
Nuls 111 1,26 361 3,98
Exprimés 8 524 96,58 7 886 87,04
* conseiller sortant

Canton de Nogent-le-RotrouModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Nogent-le-Rotrou[27]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Michel Castre PCF[14] 528 4,88
Cécile Saint-Omer Citoyenne[14]
2 Corinne Lamirault DVG 3 331 30,77 3 792 33,58
Philippe Ruhlmann* DVG
3 Laurent Auguste FN 3 130 28,91 3 009 26,64
Morgane Imart FN
4 Pascale de Souancé DVD 3 837 35,44 4 493 39,78
Luc Lamirault DVD
Inscrits 20 883 20 876 100,00
Abstentions 9 552 45,74 9 201 44,07
Votants 11 331 54,26 11 675 55,93
Blancs 365 3,22 262 2,24
Nuls 140 1,24 119 1,02
Exprimés 10 826 95,54 11 294 96,74
* conseiller sortant

Canton de Saint-Lubin-des-JoncheretsModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Saint-Lubin-des-Joncherets[28]
Candidats Partis Premier tour
Voix %
1 Christelle Minard UMP 5 997 59,00
Gérard Sourisseau* DVD
2 Christophe Rouaud FN 4 167 41,00
Pascale Van Der Bauvede FN
Inscrits 23 249 100,00
Abstentions 11 962 51,45
Votants 11 287 48,55
Blancs 721 6,39
Nuls 402 3,56
Exprimés 10 164 90,05
* conseiller sortant

Canton de VovesModifier

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton de Voves[29]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
1 Delphine Breton UDI 4 904 47 6 112 62,21
Albéric de Montgolfier UMP
2 Jean-Claude Cohu PCF[14] 503 4,82
Yvette Prouteau Citoyenne[14]
3 Annie Fleury DVG 1 442 13,82
Henri Kaminska DVG
4 Cécile Assenza Poggioli FN 3 585 34,36 3 713 37,79
Dominique Massias FN
Inscrits 20 320 20 317 100,00
Abstentions 9 267 45,61 9 523 46,87
Votants 11 053 54,39 10 794 53,13
Blancs 448 4,05 642 5,95
Nuls 171 1,55 327 3,03
Exprimés 10 434 94,4 9 825 91,02
* conseiller sortant

Notes et référencesModifier

  1. En application des articles 47 et 51 de la loi no 2014-226 du 28 mai 2014 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral.
  2. [1]
  3. L'Écho républicain, Départementales 2015 : la droite engagée «sur les vrais enjeux du territoire» http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-dunois/chateaudun/2015/03/14/departementales-2015-la-droite-engagee-sur-les-vrais-enjeux-du-territoire_11365909-6974.html
  4. http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/2014/12/05/ludi-tire-la-premiere-pour-les-elections-departementales-en-eure-et-loir_11247930.html
  5. https://www.lemonde.fr/centre/eure-et-loir,28/
  6. L'Écho républicain Départementales 2015 : la gauche traditionnelle absente dans deux cantons d'Eure-et-Loir http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/2015/03/07/departementales-2015-la-gauche-traditionnelle-absente-dans-deux-cantons-d-eure-et-loir_11354217-6974.html
  7. Site de campagne des candidats du Front de gauche sur le canton de Brou http://brou2015.fdg28.net/index.html
  8. Site de la fédération départementale du Parti de gauche http://28.lepartidegauche.fr/?p=1059
  9. L'Echo républicain http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-chartrain/2015/03/20/le-front-de-gauche-naccepte-pas-labnegation-ambiante-sur-le-canton-de-chartres-2_11371925.html
  10. https://www.lemonde.fr/centre/eure-et-loir,28/#PROJ4la1j5qukW60.99
  11. a et b http://www.harrisinteractive.fr/news/2015/Results_HIFR_harris_18022015.pdf
  12. « Élections départementales 2015 », sur Ministère de l'Intérieur
  13. Résultats dans le canton d'Anet sur le site du ministère de l'Intérieur.
  14. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa et ab Liste des candidats PCF et alliés aux départementales 2015
  15. Résultats dans le canton d'Auneau sur le site du ministère de l'Intérieur.
  16. Résultats dans le canton de Brou sur le site du ministère de l'Intérieur.
  17. Résultats dans le canton de Chartres-1 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  18. a et b Liste des résultats de LO aux départementales 2015
  19. Résultats dans le canton de Chartres-2 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  20. Résultats dans le canton de Chartres-3 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  21. Résultats dans le canton de Châteaudun sur le site du ministère de l'Intérieur.
  22. Résultats dans le canton de Dreux-1 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  23. Résultats dans le canton de Dreux-2 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  24. Résultats dans le canton d'Épernon sur le site du ministère de l'Intérieur.
  25. Résultats dans le canton d'Illiers-Combray sur le site du ministère de l'Intérieur.
  26. Résultats dans le canton de Lucé sur le site du ministère de l'Intérieur.
  27. Résultats dans le canton de Nogent-le-Rotrou sur le site du ministère de l'Intérieur.
  28. Résultats dans le canton de Saint-Lubin-des-Joncherets sur le site du ministère de l'Intérieur.
  29. Résultats dans le canton de Voves sur le site du ministère de l'Intérieur.

Voir aussiModifier