Élections au Parlement des Canaries de 2019

Élections au Parlement des Canaries
de 2019
70 députés du Parlement
(majorité absolue : 36 députés)
Type d’élection Élections législatives de communauté autonome
Durée de campagne du au
(Ángel Víctor Torres) Torres sobre los convenios de Vivienda y Carreteras para Canarias. AcfiPress Noticias Canarias (cropped).jpg PSOE – Ángel Víctor Torres
Voix 257 642
28,85 %
 +9
Députés élus 25  +10
Fernando Clavijo Batlle (b).jpg CC – Fernando Clavijo
Voix 194 846
21,82 %
 +3,6
Députés élus 20  +2
Asier Antona 2017 (cropped).jpg PP – Asier Antona
Voix 135 573
15,18 %
 −3,4
Députés élus 11  −1
Román Rodríguez 2017 (cropped).jpg NC – Román Rodríguez
Voix 80 592
9,03 %
 −1,2
Députés élus 5  0
Noemí Santana 2018 Libre Canarias Digital (cropped).JPG Podemos-Sí Se Puede-Equo – Noemí Santana
Voix 78 168
8,75 %
 −5,8
Députés élus 4  −3
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Cs – Vidina Espino
Voix 65 830
7,37 %
 +1,6
Députés élus 2  +2
Xe législature du Parlement
Diagramme
Président du gouvernement des Canaries
Sortant Élu
Fernando Clavijo
CC
Ángel Víctor Torres
PSOE
elecciones2019.gobiernodecanarias.org

Les élections au Parlement des Canaries de 2019 (en espagnol : Elecciones al Parlamento de Canarias de 2019) se tiennent le , afin d'élire les 70 députés de la Xe législature du Parlement, pour un mandat de quatre ans.

ContexteModifier

EnjeuxModifier

Le Parlement des Canaries est la législature décentralisée et monocamérale de la communauté autonome des îles Canaries, dotée d'un pouvoir législatif en matière régionale tel que défini par la Constitution espagnole et le statut d'autonomie, ainsi que de la capacité de voter la confiance en un président du gouvernement des Canaries ou de la retirer. Conformément à l'article 69.5 de la Constitution, le Parlement des Canaries a la faculté de désigner des sénateurs représentant la communauté autonome au Sénat.

Dissolution du ParlementModifier

Le mandat du Parlement des Canaries expire quatre ans après la date de son élection précédente, à moins qu'il n'ait été dissous plus tôt. Le président des Canaries doit déclencher des élections vingt-cinq jours avant la date d'expiration des pouvoirs du Parlement, le jour des élections ayant lieu le cinquante-quatrième jour suivant celui de la convocation et devant correspondre au quatrième dimanche du mois de mai.

Le président des Canaries a néanmoins la possibilité de dissoudre le Parlement et de convoquer des élections à tout moment, à condition qu'aucune motion de censure ne soit en cours et que cette dissolution n'intervienne pas avant un an après la précédente. Si un processus d'investiture échoue à élire un président régional dans un délai de deux mois à compter du premier tour de scrutin, le Parlement est automatiquement dissous et une nouvelle élection déclenchée.

Mode de scrutinModifier

Conformément à l'article 38 du statut d'autonomie, le Parlement est composé d'un nombre de députés compris entre cinquante et soixante-quinze. La première disposition transitoire du statut fixe ce nombre à 70 députés (en espagnol : diputados) élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel d'Hondt à listes fermées par l'ensemble des personnes résidant dans la communauté autonome où résidant momentanément à l'extérieur de celle-ci, si elles en font la demande.

Comme dans toute l'Espagne, le vote blanc est reconnu et comptabilisé comme un vote valide. Il est par conséquent pris en compte pour déterminer si un parti a franchi ou non le seuil électoral. En revanche, conformément à l'article 96.5 de la LOREG, seuls les suffrages exprimés sont pris en compte pour la répartition des sièges à pourvoir.

Conformément à l'article 39 du statut d'autonomie, la circonscription électorale correspond soit à l'île, soit à la totalité du territoire régional ou bien aux deux. La première disposition transitoire dispose que 61 sièges sont répartis entre les différentes circonscriptions insulaires. Les neuf sièges restants sont réservés à une circonscription régionale unique.

Aucune circonscription insulaire ne peut se voir attribuer un nombre de députés inférieur à celui d'une autre circonscription insulaire ayant une population plus élevée. Ce nouveau système électoral prévu par la loi organique 1/2018 vise à améliorer un système considéré jusqu'alors comme « injuste » [1],[2],[3].

Circonscriptions Députés Carte
Régionale 9  
El Hierro 3
Fuerteventura 8
Grande Canarie 15
La Palma 8
La Gomera 4
Lanzarote 8
Tenerife 15

Conditions de candidatureModifier

La loi électorale prévoit que les partis, fédérations, coalitions et groupements électoraux sont autorisés à présenter des listes de candidats. Toutefois, les partis, fédérations ou coalitions qui n'ont pas obtenu de mandat au Parlement lors de l'élection précédente sont tenus d'obtenir au moins la signature de 0,1 % des électeurs inscrits au registre électoral de la circonscription dans laquelle ils cherchent à se faire élire, alors que les regroupements d'électeurs sont tenus d'obtenir la signature d'au moins 1 % des électeurs. Il est interdit aux électeurs de signer pour plus d'une liste de candidats. En même temps, les partis et les fédérations qui ont l'intention d'entrer en coalition pour participer conjointement à une élection sont tenus d'informer la commission électorale compétente dans les dix jours suivant le déclenchement de l'élection.

Répartition des siègesModifier

Dans la circonscription régionale, toute candidature qui n'a pas obtenu un minimum de 4 % des voix dans la totalité de la communauté autonome n'est pas admise à participer à la répartition des sièges. Dans les circonscriptions insulaires, une liste doit recueillir au moins 15 % des voix dans la circonscription où elle se présente pour participer à la répartition des sièges, sauf si cette liste, parti ou coalition a obtenu au moins 4 % des voix sur la totalité du territoire de la communauté autonome.

La répartition se déroule de la manière suivante :

  • on ordonne les candidatures sur une colonne en allant de la plus votée vers la moins votée ;
  • on divise le nombre de voix obtenues par chaque candidature par 1, 2, 3... jusqu'au nombre de sièges à pourvoir dans le but de former un tableau ;
  • on attribue les sièges à pourvoir en tenant compte des plus grands quotients selon un ordre décroissant ;
  • lorsque deux candidatures obtiennent un même quotient, le siège est attribué à celle qui a le plus grand nombre total de voix ; lorsque deux candidatures ont exactement le même nombre total de voix, l'égalité est résolue par tirage au sort et les suivantes de manière alternative.

Les sièges propres à chaque formation politique sont attribués aux candidats en suivant l'ordre de présentation sur la liste. En cas de décès, incapacité ou démission d'un député, le siège vacant revient au candidat ou, le cas échéant, au suppléant placé immédiatement derrière le dernier candidat élu de la liste.

CampagneModifier

Principaux partisModifier

Parti Chef de file Résultat en 2015
Coalition canarienne Fernando Clavijo 18,3 % des voix
18 députés
Parti socialiste ouvrier espagnol Ángel Víctor Torres 19,9 % des voix
15 députés
Parti populaire Asier Antona 18,6 % des voix
12 députés
Podemos-Sí Se Pude-Equo Noemí Santana 14,5 % des voix
7 députés
Nouvelles Canaries Román Rodríguez 10,2 % des voix
5 députés
Groupement socialiste gomérien Casimiro Curbelo 0,6 % des voix
3 députés
Ciudadanos Vidina Espino 5,8 % des voix
0 député

RésultatsModifier

ParticipationModifier

Taux de participation En 2015 En 2019 Différence
à 14 heures 26,94 % 25,50 %  −1,44
à 18 heures 43,28 % 41,68 %  −1,6
à 20 heures 56,09 % 57,43 %  +1,34

Voix et siègesModifier

Total régionalModifier

Résultats des élections au Parlement des Canaries de 2019[4]
Partis Voix % +/- Sièges +/−
Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) 257 642 28,85   8,96 25  +10
Coalition canarienne (CC) 194 846 21,82   0,02 20  +2
Parti populaire (PP) 135 573 15,18   3,41 11  −1
Nouvelles Canaries (NC) 80 592 9,03   1,20 5  0
Podemos-Sí Se Puede-Equo 78 168 8,75   5,79 4  −3
Ciudadanos (Cs) 65 830 7,37   1,43 2  +2
Vox 22 021 2,47   2,27 0  0
Parti animaliste contre la maltraitance animale 10 387 1,16   0,07 0  0
Gauche unie canarienne 9 170 1,03   1,17 0  0
Groupement socialiste gomérien (ASG) 6 215 0,70   0,14 3  0
Autres
Blanc 11 184 1,25
Votes valides 892 968 98,88
Votes nuls 10 138 1,12
Total 903 106 57,43 70  +10
Abstentions
Inscrits 1 720 945 100,00

Par circonscriptionModifier

Circonscription Régionale El Hierro Fuerteventura Grande Canarie
Sièges 9   9 3   8   1 15  
Nombre % Nombre % Nombre % Nombre %
Inscrits 1 720 724 100,00 10 869 100,00 67 376 100,00 701 258 100,00
Abstentions 816 631 47,46 4 371 40,22 30 374 45,08 333 989 47,63
Votants 904 093 52,54 6 498 59,78 37 002 54,92 367 269 52,37
Nuls 9 231 1,02 101 1,55 930 2,51 4 177 1,14
Exprimés 894 862 98,98 6 397 98,45 36 072 97,49 363 092 98,86
Partis Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/−
PSOE 264 221 29,53 3  +3 2 018 31,55 1  0 9 362 25,95 3  +1 102 596 28,26 5  +2
CC 209 150 23,37 3  +3 2 264 35,39 1  −1 9 066 25,13 3  0 42 324 11,66 2  +1
PP 130 617 14,60 1  +1 1 163 18,18 1  +1 4 991 13,84 1  0 60 086 16,55 3  −1
NC 82 980 9,27 1  +1 323 5,05 0  0 4 051 11,23 1  +1 64 125 17,66 3  −1
Podemos 76 433 8,54 1  +1 - - 0  0 2 518 6,98 0  −1 32 395 8,92 1  −2
Cs 62 115 6,94 0  0 236 3,69 0  0 2 069 5,74 0  0 32 317 8,90 1  +1
Autres 58 257 6,51 296 4,63 3 343 9,27 24 743 6,81
Blanc 11 089 1,24 97 1,52 672 1,86 4 506 1,24
Circonscription La Gomera La Palma Lanzarote Tenerife
Sièges 4   8   8   15  
Nombre % Nombre % Nombre % Nombre %
Inscrits 25 742 100,00 85 240 100,00 98 765 100,00 730 346 100,00
Abstentions 13 672 53,11 41 750 48,98 49 516 50,14 341 555 46,77
Votants 12 070 46,89 43 490 51,02 49 249 49,86 388 791 53,23
Nuls 132 1,09 680 1,56 547 1,11 3 522 0,91
Exprimés 11 938 98,91 42 810 98,44 48 702 98,89 385 269 99,09
Partis Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/−
PSOE 2 476 20,74 1  0 11 633 27,17 3  +1 13 818 28,37 3  +1 116 352 30,20 6  +2
CC 1 092 9,15 0  0 13 248 30,95 3  0 15 573 31,98 3  0 112 513 29,20 5  −1
PP 524 4,39 0  0 10 720 25,04 2  −1 6 174 12,68 1  0 52 064 13,51 2  −1
NC 476 3,99 0  0 1 588 3,71 0  0 2 560 5,26 0  −1 7 768 2,02 0  0
Podemos 792 6,63 0  0 1 803 4,21 0  0 3 943 8,10 1  0 37 081 9,62 1  −1
ASG 6 222 52,12 3  0 NC NC NC
Cs 201 1,68 0  0 1 377 3,22 0  0 2 710 5,56 0  0 26 944 6,99 1  +1
Autres 58 0,49 1 941 4,53 3 045 6,25 28 187 7,32
Blanc 97 0,81 500 1,17 879 1,80 4 360 1,13

AnalyseModifier

ConséquencesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier