Élections au Parlement basque de 1990

Élections au Parlement basque de 1990
75 députés du Parlement basque
(majorité absolue : 38 députés)
Type d’élection Élections législatives de communauté autonome
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 687 936
Votants 1 029 457
60,99 % en diminution 8,6
Votes exprimés 1 024 067
Votes nuls 1 016 719
José Antonio Ardanza 2011 (cropped).jpg EAJ-PNV – José Antonio Ardanza
Voix 289 701
28,49 %
en augmentation 4,8
Députés élus 22 en augmentation 5
Ramón Jáuregui 2011 (cropped).jpg PSE-PSOE – Ramón Jáuregui
Voix 202 736
19,94 %
en diminution 2,1
Députés élus 16 en diminution 3
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
HB – Iñaki Esnaola (es)
Voix 186 410
18,33 %
en augmentation 0,9
Députés élus 13 en stagnation
Carlos Garaikoetxea 1979 (cropped).jpg EA – Carlos Garaikoetxea
Voix 115 703
11,38 %
en diminution 4,5
Députés élus 9 en diminution 4
Jaime Mayor Oreja 2015b (cropped).jpg PP – Jaime Mayor Oreja
Voix 83 719
8,23 %
en augmentation 3,4
Députés élus 6 en augmentation 4
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
EE – Kepa Aulestia (es)
Voix 79 105
7,78 %
en diminution 3,1
Députés élus 6 en diminution 3
Président du gouvernement
Sortant Élu
José Antonio Ardanza
EAJ/PNV
José Antonio Ardanza
EAJ/PNV
euskadi.eus

Les élections au Parlement basque de 1990 (en basque : 1990ko Eusko Legebiltzarrerako hauteskundeak, en espagnol : Elecciones al Parlamento Vasco de 1990) se tiennent le dimanche afin d'élire les 75 députés de la IVe législature du Parlement basque pour un mandat de quatre ans.

ContexteModifier

Mode de scrutinModifier

Le Parlement basque (Eusko Legebiltzarra, Parlamento Vasco) est l'assemblée législative monocamérale de la communauté autonome du Pays basque.

Nombre de députésModifier

L'article 26 du statut d'autonomie de 1979 dit « de Guernica » dispose que le Parlement sera composé d'un nombre égal de députés représentant les territoires historiques — l'Alava, le Guipuscoa et la Biscaye — et élu pour une période de quatre ans[1]. En vertu de l'article 10 de la loi 5/1990 relative aux élections au Parlement basque, le nombre de députés par circonscription est fixé à 25[2], ce qui établit la composition de l'hémicycle parlementaire à 75 parlementaires.

Convocation et candidaturesModifier

Conformément à l'article 46 de la loi électorale 5/1990, les élections sont convoquées par le président du gouvernement basque au moyen d'un décret qui doit être pris le 25e jour précédant l'expiration de la législature — quatre ans après le précédent scrutin, jour pour jour — et publié le lendemain au Journal officiel (Boletín Oficial del País Vasco, BOPV). Les élections doivent se tenir entre 54 et 60 jours après cette publication[3].

Peuvent présenter des candidatures[4] :

  • les partis, associations et fédérations politiques inscrits au registre des associations politiques du ministère de l'Intérieur ;
  • les coalitions électorales formées par les entités précitées ;
  • les groupes d'électeurs, à la condition d'avoir réuni les parrainages d'au moins 1 % des électeurs de la circonscription électorale concernée[5].

Tous les candidats doivent être résidents enregistrés au Pays basque, ou prouver que leur dernière domiciliation administrative se trouvait sur le territoire basque s'ils sont expatriés[6],[7].

Répartition des siègesModifier

Le Parlement est élu au scrutin proportionnel d'Hondt. La répartition des sièges est opérée de la manière suivante[8] :

  • les listes sont classées par ordre décroissant selon le nombre de votes obtenus ;
  • le nombre de votes de chaque liste est divisé par 1, puis 2, puis 3... jusqu'au nombre total de sièges à pourvoir ;
  • les sièges sont attribués aux quotients les plus élevés, toutes listes confondues, par ordre décroissant jusqu'au dernier siège à pourvoir

Seules les listes ayant remporté au moins 5 % des suffrages valables dans la circonscription concernée, ce qui inclut les votes blancs, participent à cette répartition[9].

CampagneModifier

Forces politiquesModifier

Force politique Chef de file Idéologie Résultats en 1986
Parti nationaliste basque
(eu) Euzko Alderdi Jeltzalea
(es) Partido Nacionalista Vasco
EAJ-PNV José Antonio Ardanza
(Président du gouvernement)
Centre droit
Nationalisme, démocratie chrétienne, libéral-conservatisme
23,71 % des voix
17 députés
Parti socialiste du Pays basque-PSOE
(es) Partido Socialista de Euskadi-PSOE
PSE-PSOE Ramón Jáuregui
(Vice-président du gouvernement)
Centre gauche
Social-démocratie, progressisme
22,05 % des voix
19 députés
Union populaire
(eu) Herri Batasuna
HB Iñaki Esnaola (es) Extrême gauche
Nationalisme, socialisme révolutionnaire, marxisme
17,47 % des voix
13 députés
Solidarité basque
(eu) Eusko Alkartasuna
EA Carlos Garaikoetxea Centre gauche
Nationalisme, social-démocratie, écologie
15,84 % des voix
13 députés
Gauche basque
(eu) Euskadiko Ezkerra
EE Kepa Aulestia (es) Gauche
Nationalisme, socialisme
10,88 % des voix
9 députés
Parti populaire
(es) Partido Popular
PP Jaime Mayor Oreja Centre droit à droite
Libéral-conservatisme, démocratie chrétienne
4,86 % des voix
2 députés
Centre démocratique et social
(es) Centro Democrático y Social
CDS Alfredo Marco Tabar (es) Centre à centre droit
Libéralisme, social-libéralisme
3,54 % des voix
2 députés

RésultatsModifier

Total régionalModifier

Résultats des élections au Parlement basque de 1990[10]
 
Partis Voix % +/- Sièges +/-
Parti nationaliste basque (EAJ-PNV) 289 701 28,49   4,78 22   5
Parti socialiste du Pays basque-PSOE (PSE-PSOE) 202 736 19,94   2,11 16   3
Union populaire (HB) 186 410 18,33   0,86 13  
Solidarité basque (EA) 115 703 11,38   4,46 9   4
Parti populaire (PP) 83 719 8,23   3,37 6   4
Gauche basque (EE) 79 105 7,78   3,1 6   3
Gauche unie (IU-EB) 14 440 1,42   0,83 0  
Unité d'Alava (UA) (es) 14 351 1,41 Nv. 3   3
Centre démocratique et social (CDS) 6 680 0,66   2,88 0   2
Démocratie socialiste (DS) (es) 5 023 0,49 Nv. 0  
Les Verts écologistes (LVE) (es) 4 304 0,42 Nv. 0  
Groupement électoral Ruiz Mateos (ADE) (es) 4 303 0,42 Nv. 0  
Les Verts du Pays basque (EHB) 4 199 0,41 Nv. 0  
Parti socialiste des travailleurs (PST) (es) 3 010 0,30   0,04 0  
Autres candidatures 3 035 0,31 0  
Votes exprimés 1 016 719 99,26
Votes blancs 7 580 0,74
Votes valides 1 024 067
Votes nuls 5 163 0,50
Total 1 029 457 100 75  
Abstentions 658 479 39,01
Inscrits / Participation 1 687 936 60,99

Par circonscriptionModifier

Circonscription Alava Biscaye Guipuscoa
Sièges 25   25   25  
Nombre % Nombre % Nombre %
Inscrits 212 351 100 931 996 100 543 589 100
Abstentions 84 441 39,76 367 834 39,47 206 204 37,93
Votants 127 910 60,24 564 162 60,53 337 385 62,07
Nuls 873 0,68 2 923 0,52 1 367 0,41
Blancs 1 010 0,79 3 679 0,65 2 891 0,86
Exprimés 126 032 98,53 557 560 98,83 333 127 98,73
Partis Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/−
EAJ-PNV 28 341 22,49 6   1 192 903 34,60 10   2 68 457 20,55 6   2
PSE-PSOE 26 894 21,34 6   1 111 920 20,07 5   1 63 922 19,19 5   1
HB 16 139 12,81 3   91 047 16,33 4   79 224 23,78 6  
EA 10 332 8,20 2   2 44 922 8,06 2   1 60 449 18,15 5   1
PP 13 758 10,92 3   2 48 405 8,68 2   1 21 556 6,47 1   1
EE 8 526 6,76 2   1 40 983 7,35 2   1 29 596 8,88 2   1
UA (es) 14 034 11,14 3   3 183 0,03 0   134 0,04 0  
CDS 2 436 1,93 0   2 3 069 0,55 0   1 175 0,35 0  
Autres 5 572 4,35 24 128 4,88 8 614 3,56

Analyse et conséquencesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) Espagne, Pays basque. « Ley Orgánica 3/1979, de 18 de diciembre, de Estatuto de Autonomía para el País Vasco. », BOE, art. 26. (version en vigueur : 22 décembre 1979) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  2. (es) Espagne, Pays basque. « Ley 5/1990, de 15 de junio, de Elecciones al Parlamento Vasco. », BOE, art. 10. (version en vigueur : 6 juillet 1990) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  3. (es) Espagne, Pays basque. « Ley 5/1990, de 15 de junio, de Elecciones al Parlamento Vasco. », BOE, art. 46. (version en vigueur : 6 juillet 1990) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  4. (es) Espagne, Pays basque. « Ley 5/1990, de 15 de junio, de Elecciones al Parlamento Vasco. », BOE, art. 49. (version en vigueur : 6 juillet 1990) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  5. (es) Espagne, Pays basque. « Ley 5/1990, de 15 de junio, de Elecciones al Parlamento Vasco. », BOE, art. 53. (version en vigueur : 6 juillet 1990) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  6. (es) Espagne, Pays basque. « Ley 5/1990, de 15 de junio, de Elecciones al Parlamento Vasco. », BOE, art. 50. (version en vigueur : 6 juillet 1990) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  7. (es) Espagne, Pays basque. « Ley Orgánica 3/1979, de 18 de diciembre, de Estatuto de Autonomía para el País Vasco. », BOE, art. 7. (version en vigueur : 22 décembre 1979) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  8. (es) Espagne, Pays basque. « Ley 5/1990, de 15 de junio, de Elecciones al Parlamento Vasco. », BOE, art. 12. (version en vigueur : 6 juillet 1990) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  9. (es) Espagne, Pays basque. « Ley 5/1990, de 15 de junio, de Elecciones al Parlamento Vasco. », BOE, art. 11. (version en vigueur : 6 juillet 1990) [lire en ligne (page consultée le 12 juin 2021)]
  10. (es) « PARLAMENTO VASCO 1990 », sur Euskadi.eus (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier