Ouvrir le menu principal

Élection présidentielle sénégalaise de 2007

Élection présidentielle sénégalaise de 2007
Corps électoral et résultats
Inscrits 4 917 157
Votants 3 424 926
70,62 %  +8,4
Abdoulaye Wade.jpg Abdoulaye Wade – Parti démocratique sénégalais
Voix 1 914 403
55,90 %
 +24,9
Idrissa Seck 2006-12-22.JPG Idrissa Seck – Rewmi
Voix 510 922
14,92 %
Tanor Dieng.JPG Ousmane Tanor Dieng – Parti socialiste
Voix 464 287
13,56 %
Président de la République du Sénégal
Sortant Élu
Abdoulaye Wade
PDS
Abdoulaye Wade
PDS

Une élection présidentielle s'est déroulée en 2007 au Sénégal. Le premier tour a eu lieu le 25 février 2007. Après quelques contestations, le président sortant Abdoulaye Wade a été proclamé vainqueur dès le premier tour avec 55,86 % des voix exprimées. Son plus proche rival, Idrissa Seck, a obtenu 14,93 %[1].

Sommaire

CautionModifier

Afin de dissuader les candidatures fantaisistes, le montant de la caution, qui était de 6 millions de francs CFA en 2000, a été relevé à 25 millions en 2007[2].

Candidats déclarésModifier

GalerieModifier

La Commission électorale nationale autonomeModifier

La Commission électorale nationale autonome (CENA) est chargée de superviser et de contrôler le processus électoral a comme prérogative[7] :

  • Le contrôle de la mise à jour de la carte électorale, de la publication des listes électorales et le décompte des cartes d’électeurs.
  • La supervision de l'impression et la distribution des cartes d'électeurs, le dépôt des dossiers de candidature aux élections régionales, municipales, rurales et législatives, la commande et l'impression des bulletins de vote, la mise ne place du matériel électoral et le ramassage ainsi que la transmission de procès verbaux des bureaux de vote aux lieux de recensement et de centralisation.
  • La participation au choix des observateurs et aux travaux des commissions régionales, départementales, et nationale de recensement des votes.
  • La validation de la nomination des membres des commissions d'inscription, de révision, de distribution ainsi que des membres des bureaux de vote désignés par l'administration.

RésultatsModifier

Présidentielle sénégalaise de 2007[8],[9]
Candidat Parti Voix %
Abdoulaye Wade PDS 1 914 403 55,90
Idrissa Seck Rewmi 510 922 14,92
Ousmane Tanor Dieng PS 464 287 13,56
Moustapha Niasse AFP 203 129 5,93
Robert Sagna DS 88 446 2,58
Abdoulaye Bathily LM/MPT 75 797 2,21
Landing Savané MRDN 70 780 2,07
Talla Sylla APJ 18 022 0,53
Cheikh Bamba Dièye FSD-BJ 17 233 0,50
Mamadou Lamine Diallo MT 16 570 0,48
Mame Adama Guèye Ind. 13 700 0,40
Doudou Ndoye UPR 9 918 0,29
El Hadji Alioune Mbaye Ind. 9 016 0,26
Louis Jacques Senghor MLPS 8 212 0,24
Modou Dia Ind. 4 491 0,13
Votes valides 3 424 926 98,62
Votes blancs et invalides 47 786 1,38
Total 3 472 712 100
Abstention 1 444 445 29,38
Inscrits/Participation 4 917 157 70,62

ContestationsModifier

Me Jacques Baudin, avocat du Parti socialiste a annoncé qu'un recours avait été déposé par le candidat socialiste Ousmane Tanor Dieng le 5 mars. Il conteste le résultat notant de multiples irrégularités comme l'utilisation d'une encre délébile, des inscriptions et des distributions de cartes non équitables et l'empêchement de voter dans des conditions normales pour de nombreux Sénégalais. Selon l'avocat, entre 20 et 30 % des Sénégalais n'ont pas pu s'inscrire ou voter[10].

Oumar Sarr, porte-parole d'Idrissa Seck, a annoncé que son parti, le Rewmi, ne déposera pas de recours malgré des irrégularités comme des bourrages d'urnes[10].

L'organisation non gouvernementale Rencontre africaine pour la défense des droits de l'Homme (Raddho) considère que les irrégularités qu'elle a constatées ne "sont pas de nature à entacher la régularité du scrutin"[11].

Le 10 mars 2007, le Conseil constitutionnel a déclaré non fondées les requêtes présentées par les candidats Ousmane Tanor Dieng et Abdoulaye Bathily et déclaré élu Abdoulaye Wade[12].

NotesModifier

  1. (en) African Press Agency. 2007. « Senegal Presidential election ». APA: Dakar. En ligne. (page consultée le 4 mars 2007).
  2. « Présidentielle 2007 : La caution fixée à 25 millions de Fcfa », article dans Le Soleil [1]
  3. Modou Dia, un proche de la famille du chef de l'État à l'assaut du pouvoir, Agence de presse sénégalaise, 21 décembre 2006
  4. Alternative 2007 choisit Moustapha Niasse comme candidat à la présidentielle, Amath Dansokho tête de liste des législatives, Agence de presse sénégalaise, 19 décembre 2006
  5. Présidentielle: Ousmane Tanor Dieng investi candidat du Parti socialiste, Xinhua, 15 janvier 2007
  6. Robert Sagna officialise sa candidature, L’Observateur du 16 décembre 2006
  7. Prérogatives de la CENA pour la présidentielle, Xinhua 16 janvier 2007
  8. Election in senegal African Elections Database
  9. Résultats définitifs de l'élection présidentielle : Le Conseil constitutionnel déboute Tanor et Bathily et déclare Wade vainqueur, Wal Fadjri du 12 mars 2007
  10. a et b Le candidat socialiste à la présidentielle dépose un recours, Afp, 5 mars 2007
  11. Présidentielle : vers une large victoire pour Abdoulaye Wade, Afp, 27 février 2007
  12. Conseil constitutionnel du Sénégal, Résultats définitifs de l'élection présidentielle : Le Conseil constitutionnel déboute Tanor et Bathily et déclare Wade vainqueur, Walf Fadjiri du 12 mars 2007

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Ahmadou Fall, Les élections présidentielles 2007 au Sénégal. Les candidats indépendants : poissons pilotes ou chasseurs de mammouths ?, L'Harmattan, Études africaines, 2007, 184 p. (ISBN 978-2-296-03694-9)

Liens externesModifier