Ouvrir le menu principal

Élection présidentielle française de 1924

Élection présidentielle française de 1924
Président de la République française
Corps électoral et résultats
Votants 860
Votes blancs et nuls 7
Gaston Doumergue 1924 crop.jpg Gaston Doumergue – PRRRS
Voix 515
60,4 %
Paul Painlevé 1923.jpg Paul Painlevé – PRS
Voix 309
36,2 %
Zéphyrin Camélinat-député-01.jpg Zéphyrin Camélinat – PC
Voix 21
2,5 %
Président
Sortant Élu
Alexandre Millerand
Sans étiquette
Gaston Doumergue
PRRRS

L'élection présidentielle française de 1924 s'est déroulée le , à la suite de la démission du président Alexandre Millerand. Elle se solde par la victoire du président du Sénat, le radical Gaston Doumergue, soutenu par le centre et la droite, face à Paul Painlevé, candidat du cartel des gauches.

Sommaire

CampagneModifier

Après avoir acculé le président Alexandre Millerand à la démission le , le cartel des gauches a en théorie la possibilité de porter à la présidence de la République le candidat de son choix. Cependant, la situation du cartel ne relève pas d'une position si bien établie : à la Chambre, il ne dispose de la majorité qu'avec l'appui de la gauche radicale ; au Sénat, les conservateurs comptent une écrasante majorité. L'élection de Paul Painlevé, soutenu par le cartel, est donc loin d'être acquise.

La fonction de président du Sénat conduisant fréquemment son titulaire à l'Élysée, Gaston Doumergue peaufine sa stratégie dès la démission d'Alexandre Millerand, qui lui apporte officieusement son soutien. Sorti vainqueur de la réunion préparatoire des groupes républicains, Paul Painlevé envoie une délégation afin d'obtenir le retrait de Doumergue. Mais celui-ci refuse de retirer sa candidature[1]. En coulisse, Doumergue peut compter sur le soutien des parlementaires du centre et de la droite, hostiles au cartel des gauches, ainsi que celle de nombreux élus qui redoutent de voir le républicain-socialiste mener une politique partisane.

RésultatsModifier

Unique tour
Voix %
Inscrits 100,00
Votants 860
   suffrages exprimés 853 99,19
   suffrages blancs ou nuls 7 0,81
Candidat
Parti politique
Voix % des
exprimés
Gaston Doumergue
Parti républicain, radical et radical-socialiste
515 60,38
Paul Painlevé
Parti républicain-socialiste
309 36,23
Zéphyrin Camélinat
Parti communiste
21 2,46
Autres 8 0,94
Source : Le Figaro du 14 juin 1924

SuitesModifier

Gaston Doumergue est investi président le jour même de son élection. Le lendemain, le président du Conseil, Frédéric François-Marsal, présente la démission de son gouvernement[2].

Notes et référencesModifier

  1. Président de la République - Les vingt-deux chefs d'État français, 1848-2002, p.108, Jean-Paul Ollivier, mars 2002.
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k293997x/f2.item.zoom