Ouvrir le menu principal

Élection présidentielle de 2016 en république du Congo

(Redirigé depuis Élection présidentielle de 2016 en République du Congo)

Élection présidentielle de 2016 en république du Congo
Voir et modifier les données sur Wikidata
Denis Sassou Nguesso 2014.png Denis Sassou-Nguesso – PCT
Voix 838 922
60,19 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Guy Brice Parfait Kolélas – MCDDI
Voix 209 632
15,04 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Jean-Marie Mokoko – Sans étiquette
13,74 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Pascal Tsaty Mabiala (en) – UPADS
4,67 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
André Okombi Salissa (en) – IDC
4,12 %
Claudine Munari (cropped).jpg Claudine Munari Mabondzo – MUST
1,54 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Joseph Kignoumbi Kia Mboungou – Sans étiquette
0,25 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Michel Mboussi Ngouari – COPAR
0,24 %
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Anguios Nganguia Engambé – PAR
0,21 %
Président de la République du Congo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sortant Élu
Denis Sassou-Nguesso Denis Sassou-Nguesso

L’élection présidentielle de 2016 en République du Congo a eu lieu le , afin d'élire le président de la République du Congo pour un mandat de cinq ans. Le président sortant Denis Sassou-Nguesso a été réélu dès le premier tour, dans des conditions contestées par l'opposition.

Sommaire

ContexteModifier

L’adoption de la nouvelle constitution lors du référendum constitutionnel du permet au président sortant Denis Sassou-Nguesso de se représenter[1]. Cette élection inaugure les institutions de la nouvelle république[2].

DateModifier

D'abord prévue pour le mois de , l'élection est avancée au premier trimestre de 2016[3]. Le premier tour est fixé au [4].

Modalités du scrutinModifier

Une nouvelle loi électorale prévoit la création d'une Commission électorale nationale indépendante et la mise en place du bulletin unique pour les élections présidentielle et législatives, deux revendications de l'opposition[5].

CandidatsModifier

RésultatsModifier

Notes et référencesModifier