Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Élection présidentielle bissau-guinéenne de 2014

Élection présidentielle bissau-guinéenne de 2014

(1er tour)

(2d tour)
José Mário Vaz 2014.jpg José Mário Vaz – Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert
Voix au 1er tour 257 572
40,89 %
61,92 %
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Nuno Gomes Na Biam – Indépendant
Voix au 1er tour 156 163
24,79 %
38,08 %
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Paulo Gomes – Indépendant
Voix au 1er tour 65,490
10,40 %
Sortant Élu
Manuel Serifo Nhamadjo
Indépendant
José Mário Vaz
PAIGC

Une élection présidentielle devait avoir lieu en Guinée-Bissau en mars et avril 2012. Il s'agit d'une élection directe, au suffrage universel. Elle fait suite à la mort du président de la République en exercice, Malam Bacai Sanhá, élu le 28 juin 2009 (après l'assassinat du président João Bernardo Vieira) et mort dans un hôpital parisien, à la suite d'une « longue maladie », le 9 janvier 2012[1]. Le premier tour s'est tenu le 18 mars 2012 ; le second tour est reporté du 22 au 29 avril[2], puis annulé à la suite d'un coup d'État militaire[3].

Un nouveau scrutin, initialement annoncé pour le , est prévu pour le [4], puis pour le [5].

Le candidat du principal parti de Guinée-Bissau, José Mario Vaz, ex-ministre des finances, a remporté le second tour de l'élection présidentielle avec 61,9 % des voix, selon des résultats provisoires publiés mardi 20 mai.

M. Vaz, 57 ans, du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), était en lice face à Nuno Gomes Nabiam, 51 ans, candidat sans étiquette mais soutenu par le Parti de la rénovation sociale (PRS, deuxième formation du pays) et des chefs de l'armée, qui a de son côté obtenu 38 % des suffrages.

Sommaire

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier