Ouvrir le menu principal

Élections générales québécoises de 1919
Type d’élection Élection législative
Postes à élire 81 députés
Corps électoral et résultats
Inscrits 480 020
Votants 129 636
55,07 %  −7,5
Lomer Gouin, 2nd in 1910.png PLQ – Lomer Gouin
Voix 67 292
51,91 %
 −8,7
Sièges obtenus 74  −1
Arthur Sauvé.jpg PCQ – Arthur Sauvé
Voix 21 990
16,96 %
 −18,1
Sièges obtenus 5  −1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
OUV
Voix 12 596
9,72 %
 +8,8
Sièges obtenus 2  +2
Assemblée législative
Diagramme
Premier ministre
Sortant Élu
Lomer Gouin
PLQ
Lomer Gouin
PLQ

L'élection générale québécoise de 1919 se déroule le afin d'élire à l'Assemblée législative de la province du Québec (Canada) les députés de la 15e législature. Il s'agit de la 15e élection générale depuis la confédération canadienne de 1867. Le Parti libéral du Québec, dirigé par le premier ministre Lomer Gouin, est de nouveau réélu, formant un gouvernement majoritaire.

Sommaire

ContexteModifier

À partir de , Arthur Sauvé a été le chef de l'opposition. Les soubresauts de la Première Guerre mondiale eurent leurs échos à l'Assemblée législative, en particulier en rapport avec la crise de la conscription. En particulier, le député libéral Joseph-Napoléon Francoeur a présenté la motion suivante en décembre 1917 : « Que cette Chambre est d'avis que la province de Québec serait disposée à accepter la rupture du pacte fédératif de 1867-1875 si, dans les autres provinces, on croit qu'elle est un obstacle à l'union, au progrès et au développement du Canada ». Cette motion ne fut toutefois pas mise aux voix.

Avant même le jour du scrutin, 43 candidats libéraux furent élus sans opposition, assurant le pouvoir au Parti libéral avant que le premier vote soit déposé. Le premier ministre Lomer Gouin détenait déjà le record de longévité pour un Premier ministre.

Lomer Gouin, au pouvoir depuis 1905, démissionne un an jour pour jour après cette élection pour céder la place à son successeur Louis-Alexandre Taschereau.

Dates importantesModifier

RésultatsModifier

Libéral Conservateur Ouvrier
74 sièges 5 sièges 2 sièges
^
majorité

Résultats par parti politiqueModifier

élections précédentes • Résultats des élections générales de 1919 • élections suivantes
Partis Chef Candidats Sièges Voix
1916 diss. Élus +/- Nb % +/-
     Libéral Lomer Gouin 79 75
-
74 -1 67 292 51,9 % -8,66 %
     Conservateur Arthur Sauvé 20 6
-
5 -1 21 990 17 % -18,13 %
     Libéral indépendant 22
-
-
-
-
21 902 16,9 % +13,52 %
     Ouvrier 7
-
-
2 +2 12 596 9,7 % +8,84 %
     Libéral démocrate 5
-
-
-
-
4 399 3,4 % -
     Libéral ouvrier 1
-
-
-
-
1 457 1,1 % -
Total 134 81 81   129 636 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 55,1 % et 1 448 bulletins ont été rejetés.
Il y avait 480 020 personnes inscrites sur la liste électorale pour l'élection,
toutefois seules 238 052 personnes avaient plus d'un candidat dans leur district.
Source : Pierre Drouilly, Statistiques électorales du Québec. 1867-1989, Québec, Assemblée nationale du Québec, , 3e éd. (ISBN 978-2-551-12466-4, LCCN 91117119).

Élus sans opposition : 43 libéraux et 2 conservateurs

Résultats par circonscriptionModifier

SourcesModifier