Ouvrir le menu principal

Élection du Conseil de sécurité des Nations unies de 2012

(Redirigé depuis Élection du Conseil de sécurité de l'ONU de 2012)

Élection du Conseil de sécurité des Nations unies de 2012
Membres pour le mandat 2013-2015
Postes à élire 5 (des 10) sièges non permanents au Conseil de sécurité des Nations unies
Carte
Membres du Conseil de sécurité des Nations unies pour l'année 2013.
Member of the United Nations Security Council (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membres sortants Futurs membres
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud (Afrique)
Drapeau de la Colombie Colombie (Amérique Latine et les Caraïbes)
Drapeau de l'Inde Inde (Asie-Pacifique)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Europe occidentale et autres)
Drapeau du Portugal Portugal (Europe occidentale et autres)
Drapeau du Rwanda Rwanda (Afrique)
Drapeau de l'Argentine Argentine (Amérique Latine et les Caraïbes)
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud (Asie-Pacifique)
Drapeau de l'Australie Australie (Europe occidentale et autres)
Drapeau du Luxembourg Luxembourg (Europe occidentale et autres)

La 68e élection du Conseil de sécurité des Nations unies a eu lieu le pendant la 67e session de l’Assemblée générale des Nations unies au siège des Nations unies à New York. Cette élection consistait en le renouvellement de cinq des dix sièges non permanents du Conseil, les nouveaux membres étant élus pour un mandat de deux ans commençant le et s'achevant le . Les cinq sièges permanents, comme l'indique leur dénomination, ne sont pas concernés par cette élection.

L'Argentine, l'Australie et le Rwanda ont été élus au premier tour de scrutin, tandis que le Luxembourg et la Corée du Sud ont été élus au deuxième.


Sommaire

RèglesModifier

Cinq États membres de l'Organisation des Nations unies sont élus pour un mandat de deux ans démarrant le . L'élection commence le 18 octobre de l'année précédente et continue dans chaque groupe jusqu'à ce qu'une majorité des deux tiers soit atteinte.

Répartition des sièges à pourvoirModifier

2013 étant une année impaire, les cinq sièges à élire sont répartis comme suit :

CandidatsModifier

AfriqueModifier

Amérique latine et les CaraïbesModifier

Asie-PacifiqueModifier

Europe occidentale et autres ÉtatsModifier

RésultatsModifier

L'Argentine, l'Australie et le Rwanda ont été élus au premier tour de scrutin[2], tandis que le Luxembourg et la Corée du Sud ont été élus au deuxième[3].

Afrique et Asie-PacifiqueModifier

Résultats de l'élection des états africains et asiatiques[3]
Membre 1re tour 2e tour
  Rwanda 148
  Corée du Sud 116 149
  Cambodge 62 43
  Bhoutan 20
  Tanzanie 3
  République démocratique du Congo 1
abstentions 1 0
bulletins nuls 0 1
majorité requise 128 128

Amrérique latine et les CaraïbesModifier

Résultats de l'élection d'un état latino-américain ou caraïbe[3]
Membre 1re tour
  Argentine 182
  Barbade 1
  Cuba 1
abstentions 8
bulletins nuls 1
majorité requise 123

Groupe des États d’Europe occidentale et autres ÉtatsModifier

Résultats de l'élection de deux états du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États[3]
Membre 1re tour 2e tour
  Australie 140
  Luxembourg 128 131
  Finlande 108 62
abstentions 0 0
majorité requise 129 129

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) « Security Council Elections 2013 », Security Council Report,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Edward Musoni, « Rwanda Elected to UN Security Council », New Times,‎ (lire en ligne)
  3. a b c et d (en) « GA/11303 – General Assembly Elects Argentina, Australia, Luxembourg, Republic of Korea, Rwanda as Non-Permanent Members of Security Council », United Nations Department of Public Information,‎ (lire en ligne)