Ouvrir le menu principal

Éléonore Louise de Guastalla

princesse italienne

Éléonore Louise de Gonzague de Guastalla (Guastalla, Padoue, ) est né du second mariage du prince Vincent Ier de Guastalla duc de Guastalla et Sabbioneta avec sa cousine Marie-Victoire de Guastalla.

BiographieModifier

Le 14 juillet, 1709 elle a été mariée contre son gré au prince et ancien cardinal Francesco Maria de' Medici, frère du grand-duc de Toscane Cosme III de Médicis, de vingt-six ans son aîné, incroyablement obèse et malade, dans une tentative pour obtenir une descendance pour conserver le grand-duché dans la famille de Médicis. La jeune femme a consenti à des rapports sexuels après une longue insistance de la part de la famille et de ses confesseurs, mais cela n'a pas conduit aux résultats escomptés, entraînant l'extinction de la dynastie. L'épisode est raconté par Ugo Chiti dans le jeu est le Cardinal Noir, joué ensuite par son Entreprise dans l'Arche Bleue, avec Alessandro Benvenuti dans le rôle du protagoniste.

Après la mort de son mari, qui a eu lieu le 3 février 1711, Eléonore Louise a mené une vie agitée, errant en l'Italie et à l'étranger. Elle aurait eu des relations avec ses serviteurs et donné naissance à des enfants illégitimes.

Éléonore Louise aurait dû se remarier en 1718 avec Philippe de Hesse-Darmstadt, qui était veuf en 1714, mais le mariage a été annulé au dernier moment[1].

Eléonore-Louise de Gonzague a vécu ses dernières années à Padoue, où, complètement démente, elle est morte en 1741. Elle a été enterrée à la basilique du Saint dans la chapelle de la Bienheureuse Luc, à côté de Bridget Pico[2].

NotesModifier

  1. Mantoue: une histoire, Volume 3.
  2. BOIS, la Chapelle de La Bienheureuse Luca et Giusto de Menabuoi, Edizioni Messaggero, Padoue, pag. 22, 23