Église votive (Vienne)

église autrichienne de Vienne

L'église votive de Vienne a été édifiée lors de la destruction des remparts au milieu du XIXe siècle sur le Ring, le boulevard circulaire de la capitale de l'Autriche.

Église votive
Kath. Pfarrkirche, Votivkirche, Propsteikirche zum Göttlichen Heiland (10741) IMG 3622.jpg
Présentation
Type
Diocèse
Style
Architecte
Construction
Hauteur
99 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Denkmalgeschütztes Objekt (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

L’architecte de seulement 28 ans, Heinrich von Ferstel, la construisit dans un style néo-gothique en s'inspirant des églises construites sept siècles plus tôt en France.

Elle fut érigée à l'initiative de l'archiduc Ferdinand-Maximilien (futur empereur Maximilien Ier du Mexique), frère de l'empereur François-Joseph, pour commémorer l'attentat manqué contre ce dernier le .

Après l'échec de l'attentat ourdi par le Hongrois János Libényi (de), l'archiduc appela tous les peuples de la monarchie habsbourgeoise à participer à cette souscription nationale : 300 000 sujets contribuèrent à l'érection du bâtiment.

Ses tours culminent à 99 mètres et ont limité à 98 mètres la hauteur de celle de l’hôtel de ville. Il s'agit du deuxième bâtiment religieux le plus haut de Vienne, derrière la cathédrale Saint-Étienne.

ImagesModifier

Article connexeModifier