Ouvrir le menu principal

Église protestante malgache en France

Église protestante malgache en France
Cadre
Type
Pays
Organisation
Affiliation
Site web

L'Église protestante malgache en France, en malgache Fiangonana Protestanta Malagasy aty Andafy (FPMA) est la principale représentation en France de l'Église protestante malgache, de tradition luthéro-réformée.

HistoireModifier

En 1946, une première église protestante malgache est construit à Montpellier par des militaires ayant participé à la Seconde Guerre mondiale.

Dans les années 1970, les étudiants boursiers malgaches, venant en grande majorité des églises FJKM et Luthériennes venus en France, ont décidé de créer une assemblée cultuelle en langue malgache pour se retrouver entre eux. Au début, ils chantaient simplement dans les chorales des églises protestantes françaises, la création de la FPMA est venue beaucoup plus tard. Devant la croissance de la communauté malgache, la plupart des grandes villes en France disposent maintenant d'un culte protestant en malgache, organisé par la FPMA.

En 1963, sont déposés les statuts d'église régie par les lois 1901,1905 et 1907[1]. Elle devient membre de la Fédération protestante de France en mars 2007[2],[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Histoire de la FPMA », sur fpma.church (consulté le 22 août 2019)
  2. Claire Bernole, « Madagascar : une délégation protestante pour les 200 ans du christianisme », Réforme (hebdomadaire),‎ (lire en ligne)
  3. Sébastien Fath, « Protestantisme malgache : à la découverte des « bergers » », Fil-info-francophonie,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier