Église protestante de Genève

organisation regroupant les chrétiens de tradition réformée du canton de Genève

Église protestante de Genève
Image illustrative de l’article Église protestante de Genève
Généralités
Branche Protestantisme
Courant Calvinisme réformé
Gouvernance Consistoire (synode) et Secrétariat Général (opérationnel)
Structure Système presbytérien synodal
Territoire Canton de Genève
Leader Stefan Keller (Secrétaire Général)

Eléonore Gonnet (Secrétaire Générale Adjointe de Gestion)

Emmanuel Rolland (Secrétaire Général Adjoint de Mission)

Laurence Mottier (Modératrice de la Compagnie des pasteurs et des diacres)

Présidente Eva Di Fortunato
Fondation
Fondateur Guillaume Farel, Jean Calvin
Date 1536
Origine et évolution
Chiffres
Membres 50000
Ministres 71
Divers
Site Web www.epg.ch

L'Église protestante de Genève (EPG) est une association suisse regroupant l'ensemble des paroisses et pasteurs protestants du canton de Genève, en Suisse. Elle est membre de Église évangélique réformée de Suisse.

HistoireModifier

L'Église protestante de Genève est fondée à la suite de l'adoption de la Réforme protestante le . Elle a pour prédécesseur la Compagnie des pasteurs mise en place par Jean Calvin et s'est progressivement mise en place entre 1842 et 1903 avec la création des Conseils de paroisse[1]

En 2019, l'EPG emploie plus de 50 pasteurs et diacres (dont 23 femmes) et représente 50 000 personnes protestantes sur le territoire du canton de Genève[2].

OrganisationModifier

Le territoire du canton de Genève est divisé en sept régions (Arve et Lac, Centre-Ville, Salève, Plateau-Champagne, Rhône-Mandement et Jura-Lac), elles-mêmes divisées en 31 paroisses[3], plus trois paroisses dites « cantonales » et ne relevant pas d'une région particulière : la communauté des sourds et malentendants de Genève[4], la communauté œcuménique des personnes handicapées et de leurs familles[5], et la paroisse Suisse-allemande[6].

Les paroisses, ainsi les cinq espaces culturels (espace Fusterie, espace Saint-Gervais, Forum Saint-Pierre et Pâquis) et les 5 services sociaux (enfance et famille, jeunesse (AJEG), formation, solidarité et société et accompagnement) sont regroupés en un Consistoire. Ce dernier est composé d'un conseil et d'une direction[7].

RéférencesModifier

  1. « Un peu d'histoire », sur epg.ch (consulté le 5 mars 2016)
  2. « EPG (Genève) », sur EPG, (consulté le 13 octobre 2020)
  3. « Régions - Paroisses - Espaces et Lieux de Cultes », sur epg.ch (consulté le 2 avril 2013)
  4. « CSMG », sur protestant.ch (consulté le 2 avril 2013)
  5. « Communauté œcuménique des personnes handicapées et de leurs familles », sur protestant.ch (consulté le 2 avril 2013)
  6. (de) « GENF Reformiert », sur ref-genf.ch (consulté le 2 avril 2013)
  7. [PDF] « L’Eglise protestante de Genève : Unie, diverse, libre », sur epg.ch (consulté le 2 avril 2013)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier