Ouvrir le menu principal

Église orthodoxe d'Albanie
(sq) Kisha Orthodhokse Autoqefale e Shqipërisë
Blason
Image illustrative de l’article Église orthodoxe d'Albanie
Fondateur(s) Fan Noli
Autocéphalie ou autonomie
· déclarée en 1922
· reconnue en 1937 par Constantinople
Primat actuel Archevêque Anastase
Siège Tirana, Albanie
Territoire primaire Albanie
Extension territoriale -
Rite byzantin
Langue(s) liturgique(s) Albanais et grec
Tradition musicale byzantine
Calendrier grégorien / julien révisé
Population estimée 1 000 000

L'Église orthodoxe d'Albanie est une juridiction autocéphale de l'Église orthodoxe. Interdite pendant la période communiste, elle a été rétablie en 1991. Le primat de l'Église porte le titre d'Archevêque de Tirana et de toute l'Albanie, avec résidence à Tirana (titulaire actuel : Sa Béatitude Anastase est un moine athonite que le patriarche œcuménique a chargé de prendre en main la reconstruction de l'Église orthodoxe d'Albanie. [1] depuis le ).

HistoireModifier

1922 Déclaration de l'autocéphalie par un Conseil tenu à Berat

1937 Reconnaissance de l'autocéphalie par le Patriarcat de Constantinople

1967 Interdiction de toute pratique religieuse

Élection d'Anastase Archevêque de Tirana et de toute l'Albanie par le Saint Synode du Patriarcat de Constantinople

Dans le conflit opposant en 2019 le patriarcat de Moscou et le patriarcat œcuménique de Constantinople au sujet de l'Église orthodoxe ukrainienne, l'Église orthodoxe d'Albanie se range au côté de Moscou, refusant l'autocéphalie accordée par le patriarche œcuménique[1].

 
Durrës, Église de l'Apôtre Paul et de Saint Asti, construite de 1994 à 2002, inaugurée en 2009

OrganisationModifier

 
Diocèses de l'Église orthodoxe d'Albanie

L'Église d'Albanie compte six métropoles :

  • Archevêché de Tirana, Durrës et Elbasan
  • Métropole de Berat et Kanina
  • Métropole de Gjirokastër
  • Métropole de Korçë
  • Métropole d'Apollonie
  • Métropole de Krujë

RéférencesModifier

Voir aussiModifier