Église de la Sainte-Trinité de Stratford-upon-Avon

église britannique

Église de la Sainte-Trinité de Stratford-upon-Avon
Image illustrative de l’article Église de la Sainte-Trinité de Stratford-upon-Avon
Présentation
Nom local Church of the Holy Trinity
Culte Église d'Angleterre
Type Église
Début de la construction 1210
Style dominant Architecture gothique
Protection Monument classé du Royaume-Uni Grade I
Site web www.stratford-upon-avon.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Région Warwickshire
Ville Stratford-upon-Avon
Coordonnées 52° 11′ 12″ nord, 1° 42′ 27″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Église de la Sainte-Trinité de Stratford-upon-Avon

L'église de la Sainte-Trinité de Stratford-upon-Avon est une église du XIIIe siècle de style gothique de Stratford-upon-Avon dans le Warwickshire en Angleterre dédiée à la sainte Trinité. L'édifice est monument classé du Royaume-Uni Grade I.

HistoriqueModifier

L'église est construite en 1210 sur un ancien monastère saxon au bord de l'Avon.

En 2006, l'église était le lieu d'un célèbre vidéoclip de Libera[1].

Lieu de baptême et de sépulture de William ShakespeareModifier

Cette église est célèbre pour être le lieu de baptême (le ) et de sépulture (le ) du poète, dramaturge et écrivain William Shakespeare (1564-1616). Il repose aux côtés de son épouse Anne Hathaway (femme de Shakespeare) et de sa fille Susanna Hall avec pour épitaphe « Béni soit l'homme qui respecte ce tombeau, et maudit soit celui qui bougera mes os. ». Plus de 200 000 touristes viennent visiter le lieu de « culte Shakespearien » chaque année.

Notes et référencesModifier

  1. Far Away (album Angel voices; soliste: Michael Horncastle). YouTube, 2006. Voir aussi: When a Knight won his Spurs (soliste: Edward Day). YouTube, 2007.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier