Église San Francesco (Mantoue)

L'église San Francesco est une église conventuelle de Mantoue en Italie située 5, place Saint François d'Assise (piazza San Francesco d'Assisi 5, It.). Elle fut considérée comme le plus brillant exemple d'architecture religieuse mantouane du XIVe siècle jusqu'à sa destruction partielle pendant la seconde guerre mondiale[1].

Église San Francesco
Image dans Infobox.
Le campanile
Présentation
Type
Fondation
Diocèse
Religion
Localisation
Adresse
Coordonnées

Histoire et descriptionModifier

La construction de l'église conventuelle San Francesco remonte à 1304.

Les Autrichiens la déchristianisèrent en 1782 et la transformèrent en arsenal en 1811. Du fait de son utilisation militaire, l'église et le couvent annexe furent plusieurs fois bombardés en 1944 et 1945. Heureusement, la chapelle des Gonzague a été sauvée et avec elle de précieuses fresques du début du XIVe siècle qui venaient d'être restaurées et qui illustrent les histoires de saint Louis d'Anjou[1].

L'église a été reconstruite autour de ce qui a pu être sauvé après cette destruction en lui conservant son style romano-gothique. Ainsi, la façade avec ses trois flèches et sa rosace gothique, la nef gauche, le clocher et la chapelle des Gonzague ne s'étaient pas écroulés et purent être consolidés[1].

Certaines des fresques originales sont encore visibles, notamment Saint François qui reçoit les stigmates de Stefano da Verona[2]. Des restes de fresques, illustrant la Vie du Christ et des Histoires de saint Ludovic de Toulouse, subsistent dans la chapelle des Gonzague. Ces fresques sont attribuées à Serafino de Serafini, disciple de Tomaso de Modène qui vint à Mantoue en 1375 à la demande du capitaine du peuple Ludovic Gonzague[1].

Andrea Mantegna et ses assistants ont travaillé à saint François. Ils y ont notamment peint San Bernardino da Siena entre deux anges, aujourd'hui à la Pinacothèque de Brera à Milan.

Mausolée des GonzagueModifier

 
Jean des Bandes Noires, qui fut initialement enterré à San Francesco.

À l'intérieur, les Gonzague firent construire une grande chapelle nobiliaire au plus proche de l'abside qui fut en fonction de 1369 à 1484. Y furent enterrés dans de monumentales sépultures de marbre aujourd'hui disparues :

D'autres personnages illustres ont été enterrés dans l'église :

RéférencesModifier

  1. a b c et d Barbara Furlotti et Guido Rebecchini (trad. de l'italien), L'art à Mantoue, Paris, Hazan, , 279 p. (ISBN 978-2-7541-0016-8), page 25
  2. (it) San Francesco Mantova.
  3. Gaetano Moroni, Dictionnaire de l'érudition historico-ecclésiastique, Venise, 1846.

Liens externesModifier