Église Saint-Julien de Saulcet

église située dans l'Allier, en France

L’église Saint-Julien est une église catholique située à Saulcet, en France[1].

Église Saint-Julien de Saulcet
Saulcet église 05.jpg
Présentation
Destination initiale
Église paroissiale
Destination actuelle
Église paroissiale
Style
Roman
Construction
Religion
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Allier
voir sur la carte de l’Allier
Red pog.svg

LocalisationModifier

L'église est située dans le département français de l'Allier, au centre de la commune de Saulcet.

HistoriqueModifier

L'église Saint-Julien date du XIIe et du XIIIe siècles. Des peintures murales, redécouvertes en 1927, sont venues enrichir la décoration au XVe siècle.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques par un arrêté du 10 avril 1929[1].

DescriptionModifier

L'église est de style roman. La nef et les bas-côtés, voûtés en plein cintre, sont du XIIe siècle, tandis que le carré du transept et l'abside à chevet plat ont été construits au XIIIe siècle.

Le clocher, élevé sur la croisée du transept, est dominé par une haute flèche en pierre du XIVe siècle, caractéristique de plusieurs églises du centre du Bourbonnais (église Saint-Martin de Laféline). Un caquetoire (XVIIe siècle) s'appuie sur la façade.

La principale richesse de l'intérieur de l'église est constituée par les peintures murales, réalisées entre le XIIIe siècle et le XVe siècle. Elles ont été pour la plupart redécouvertes en 1927. Elles couvrent une partie importante des murs et présentent une grande variété de styles. Une représentation de saint Louis dans l'absidiole sud date certainement du XIIIe siècle. Dans le cul-de-four de l'absidiole nord, la Vierge est représentée en majesté et entourée des symboles des quatre évangélistes (tétramorphe). La voûte de la nef est ornée d'un christ en majesté flanqué du tétramorphe. Les thèmes de l'Annonciation, de la Nativité, de la Crucifixion sont également présents. Enfin, le Dit des trois morts et des trois vifs et le miracle du pendu-dépendu (arcs de la deuxième travée), liés à la vénération de saint Jacques, rappellent que Saulcet se trouve sur l'un des itinéraires du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle (Chemin de Saint-Jacques en Bourbonnais). Ces décors peints, menacés par les infiltrations d'eau, font l'objet d'une campagne de restauration, préparée dès 2016.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier