Église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly-sur-Seine

église située dans les Hauts-de-Seine, en France

Église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly
Image illustrative de l’article Église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly-sur-Seine
Église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly
Présentation
Culte Catholique
Type Église
Fin des travaux 1831
Architecte Jacques Molinos et son fils Auguste
Style dominant Néo-classique
Site web http://sjbneuilly.fr
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Hauts-de-Seine
Ville Neuilly-sur-Seine
Coordonnées 48° 53′ 05″ nord, 2° 15′ 45″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine
(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly

L’église Saint-Jean-Baptiste de Neuilly est une église paroissiale catholique située au no 156 avenue Charles-de-Gaulle à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, en France)[1]. Elle dépend du diocèse de Nanterre. L'église est dédiée à saint Jean-Baptiste. Elle est répertoriée à l'inventaire général du patrimoine culturel[2].

DescriptionModifier

 
Intérieur de l'église.

L'église est d'architecture néo-classique avec un fronton à la grecque.

Le maître-autel est enrichi d'éléments de la fin du XVIIe siècle et venant d'un ancien retable. Les fonts baptismaux, du XVe siècle, proviennent de l'ancienne église Saint-Martin de Villiers-la-Garenne, mise en vente et rasée en 1795.

L'horloge sur le fronton date de 1778 et provient de la Folie Saint-James.

HistoriqueModifier

Offerte par un gentilhomme champenois, Jean-Baptiste de Chantemerle, une chapelle dédiée à saint Jean-Baptiste fut érigée à cet emplacement vers 1540[3].

Elle est plus tard remplacée par une église, ouverte au culte en 1779. En 1790, elle accueille la réunion du premier Conseil municipal. À nouveau pour être agrandie, elle est démolie en 1827 et reconstruite en 1831.

ParoisseModifier

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier