Ouvrir le menu principal

Église Saint-Front de Bruc

église à Grignols (Dordogne)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Front.

Église Saint-Front
Image illustrative de l’article Église Saint-Front de Bruc
L'église Saint-Front de Bruc.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Périgueux et Sarlat
Début de la construction XVe siècle
Style dominant gothique
Protection  Inscrit MH (1948)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Grignols
Coordonnées 45° 05′ 12″ nord, 0° 32′ 49″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Front

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Église Saint-Front

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

(Voir situation sur carte : Dordogne)
Église Saint-Front

L'église Saint-Front de Bruc est une église romane et gothique située à Grignols, dans le département français de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques.

GénéralitésModifier

L'église Saint-Front[1] est située au lieu-dit Bruc, dans le département français de la Dordogne, dans la partie orientale du Landais, au nord-est du bourg de Grignols, en rive droite du Vern.

Elle est placée sous le patronage de saint Front, légendaire évangélisateur du Périgord[2].

Histoire et architectureModifier

Au XIVe siècle, Bruc était l'une des dix paroisses dépendant de la châtellenie de Grignols[3] et en dépendait toujours aux XVIIe et XVIIIe siècles[4].

L'église Saint-Front, de style gothique, est bâtie au XVe siècle, avec cependant un clocher carré de style roman[1].

Comme pour nombre d'églises catholiques, l'édifice est orienté est-ouest. Le clocher surplombe le portail de la façade occidentale, le chœur est moins élevé que le reste de l'édifice ; son chevet est plat[1]. Les clés de voûte sont sculptées[5].

L'église est inscrite au titre des monuments historiques le [1].

MobilierModifier

Parmi les objets que recèle l'église figure un tabernacle du XVIIIe siècle en bois sculpté, classé le au titre des monuments historiques[6].

Galerie de photosModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Église de Bruc », notice no PA00082572, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 28 mars 2016.
  2. Abbé Carles, Dictionnaire des paroisses du Périgord, éditions du Roc de Bourzac, Bayac, 2004, (réédition à l'identique de celle de 1884 : Les titulaires et patrons du diocèse de Périgueux et de Sarlat), (ISBN 2-87624-125-0), p. 55.
  3. Vicomte de Gourgues, Dictionnaire typographique du département de la Dordogne (A-K), 1873, sur guyenne.fr, consulté le 28 mars 2016.
  4. André Bernard et Maurice Biret, Manzac-sur-Vern au fil des siècles, 2003, p. 23-24.
  5. Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet, Guy Mandon, Nouveau guide du Périgord-Quercy, Ouest-France, 1987, (ISBN 2-85882-842-3), p. 286-287.
  6. « Tabernacle à exposition de l'autel secondaire », notice no PM24000192, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le 28 mars 2016.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier