Ouvrir le menu principal

Église Saint-André de Châteauroux

église située dans l'Indre, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-André et Saint André.

Église Saint-André
de Châteauroux
Image illustrative de l’article Église Saint-André de Châteauroux
L'église Saint-André, en 2011.
Présentation
Culte Catholique
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Bourges
Début de la construction 1869 (XIXe siècle)
Fin des travaux 1869 (XIXe siècle)
Architecte Alfred Dauvergne
Protection  Inscrit MH (2009)
Géographie
Pays France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre
Commune Châteauroux
Coordonnées 46° 48′ 43″ nord, 1° 41′ 57″ est[1]

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-André de Châteauroux

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Église Saint-André de Châteauroux

Géolocalisation sur la carte : Indre

(Voir situation sur carte : Indre)
Église Saint-André de Châteauroux

L'église Saint-André de Châteauroux est une église catholique française. Elle est située sur le territoire de la commune de Châteauroux, dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

Sommaire

SituationModifier

L'église se trouve dans la commune de Châteauroux, au centre[2] du département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire. Elle est située dans la région naturelle de la Champagne berrichonne. L'église dépend de l'archidiocèse de Bourges, du doyenné de Châteauroux[3] et de la paroisse de Saints-Apôtres - Châteauroux.

HistoireModifier

L'église fut construite au XIXe siècle[4], plus exactement à partir de 1869[4], et fut inaugurée en 1876[4].

La première église Saint-André ayant été démolie à la Révolution, la construction d'une nouvelle église est décidée en 1843 et confiée à l'architecte départemental André Bisson puis, après un arrêt des travaux pendant une vingtaine d'années, poursuivie par Alfred Dauvergne. Ce dernier réalise, sur un terrain concédé par la famille du Général Bertrand et à partir de plans destinés à l'origine à la construction de la basilique Sainte-Clotilde de Paris, une église à trois nefs, avec un transept et deux clochers en façade, dans un style inspiré du gothique du XIIIe siècle.

L'édifice a conservé une partie de son mobilier d'origine. Les vitraux sont de l'atelier Lobin, à Tours, et ont été posés en 1875-1876. Les verrières du chœur, endommagées par le bombardement de la gare en 1944, ont été remplacées par des vitraux de Detviller et Tillier d'Issoudun, posés en 1955 et 1963[4].

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques, le [4].

 
La nef, en 2010.

DescriptionModifier

Cette église fait 87 mètres de long,35 mètres de large et culmine à 60 mètres.

 
L'entrée de l'église, en 2010.

Galerie de photographiesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Site de Google Maps, consulté le 6 octobre 2012.
  2. Site de Lion 1906 : Indre, consulté le 6 octobre 2012.
  3. Site de l'archidiocèse de Bourges : Doyenné de Châteauroux, consulté le 4 mai 2013.
  4. a b c d et e « Église Saint-André de Châteauroux », notice no PA36000024, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier