Église Notre-Dame de Saint-Étienne

église située dans la Loire, en France

Église Notre-Dame
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame de Saint-Étienne
Présentation
Nom local Église Notre-Dame
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Diocèse de Saint-Étienne
Fin des travaux 1669
Style dominant Baroque
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Ville Saint-Étienne
Coordonnées 45° 26′ 08″ nord, 4° 23′ 31″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame
Géolocalisation sur la carte : Saint-Étienne
(Voir situation sur carte : Saint-Étienne)
Église Notre-Dame

L'église Notre-Dame, à Saint-Étienne (département de la Loire) a été bâtie au XVIIe siècle.

HistoriqueModifier

L'édifice est construit au XVIIe siècle dans le bourg[1] de Chavanelle, aujourd'hui quartier de Saint-Étienne. L'église est consacrée le sous le vocable de l'Immaculée Conception de la Sainte Vierge. Profondément remaniée au fil des siècles, l'église est ornée d'une façade de style dit « jésuite » dû à l'architecte Gérard[2].

Architecture et ornementsModifier

L'église est de style baroque, avec une nef centrale unique et des chapelles latérales, qui ont été transformées en nefs latérales en 1860.

Les orgues historiques construites par Joseph et Claude-Ignace Callinet en 1837 sont célèbres et classées monuments historiques en 1976[3]. Une restauration à l'identique a été effectué par Gaston Kern en 1995. L'organiste depuis 1979 en est Jean-Luc Perrot[2]. Le carillon mécanique de 10 cloches a été remis en service en 2001, sous l’impulsion de Jean-Bernard Lemoine.

Le chemin de croix est réalisé en plaques de lave par le céramiste parisien Camille Le Tallec dans les années 1950 d'après les dessins des vitraux de Théo Hanssen[2],[4].

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier