Ouvrir le menu principal

Église Notre-Dame d'Yzeures-sur-Creuse

église française située à Yzeures-sur-Creuse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Notre-Dame et Notre-Dame.

Église Notre-Dame
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Tours
Début de la construction XIXe siècle
Fin des travaux XXe siècle
Architecte Hardion
Style dominant néo-romano-byzantin
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre-et-Loire
Ville Yzeures-sur-Creuse
Coordonnées 46° 47′ 11″ nord, 0° 52′ 18″ est

Géolocalisation sur la carte : Indre-et-Loire

(Voir situation sur carte : Indre-et-Loire)
Église Notre-Dame

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame

L'église Notre-Dame est une église paroissiale de confession catholique, dédiée à la Vierge Marie, située dans la commune française d'Yzeures-sur-Creuse et le département d'Indre-et-Loire.

SituationModifier

L'église Notre-Dame est implantée dans le centre-bourg d'Yzeures-sur-Creuse, sur la place du 11-Novembre, mais elle donne également sur la place François-Mitterrand et la rue Notre-Dame.

HistoriqueModifier

Sa construction a été effectuée à l'initiative de l'abbé Dechézelle. Les premiers plans datent de 1893 et en 1894. Le conseil municipal et le conseil de fabrique ont donné leur accord et donc condamné l'ancienne église médiévale, datant du XIIe siècle, à la démolition. Les travaux ont commencé à l'automne 1895.

Le chantier fut à plusieurs reprises perturbé ou arrêté, à la suite de la découverte de vestiges gallo-romains, de l'effondrement partiel du clocher lors d'une tempête et à cause de vices de construction et de malfaçons. La commune engagea un procès contre l'architecte et l'entrepreneur[1].

Le , en creusant les fondations sud de la nouvelle église, les ouvriers mirent au jour plusieurs blocs de calcaires sculptés, vestiges d'édifices gallo-romains dont un pilier monumental. Le , la Société Archéologique de Touraine fut informée de la découverte, et le , le Père Camille de la Croix se rendit sur place. Il obtint l'autorisation de procéder à des fouilles de sauvetage entre le 10 et le . Le chantier reprit ensuite mais le , une tempête endommagea le clocher en construction.

La consécration de l'église et la bénédiction des cloches eurent lieu le .

DescriptionModifier

Seuls le mur nord de la nef, le croisillon sud et son absidiole en cul de four subsistent de l'église du XIIe siècle.

On note la présence, à l'intérieur de l'église, d'un bas-relief représentant la Cène, et datant du XVe siècle.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pour approfondirModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  : sources utilisées pour la rédaction de cet article

  • Aude Lévrier, Preuilly sur Claise et son canton, de Bossay à Yzeures sur Creuse, éditions Allan Sutton, (ISBN 2-84910-066-8)  
  • Bull. trimestriel de la Société Archéologique de Touraine, Tome 37, année 1972  

SourcesModifier

Notes et référencesModifier