Église évangélique-luthérienne de Finlande

Eglise nationale de Finlande

L'Église évangélique-luthérienne de Finlande (en finnois Suomen evankelis-luterilainen kirkko et en suédois Evangelisk-lutherska kyrkan i Finland) est une église rattachée au luthéranisme qui constitue la principale religion de la Finlande et une des deux religions nationales avec l'Église orthodoxe de Finlande. En 2019, et malgré une nette diminution du nombre d'adhérents, 68,7 % de la population du pays fait partie de cette Église[1]. Elle est traditionnellement dirigée par l'archevêque de Turku, qui est depuis 2018 Tapio Luoma.

Protestantisme par pays

HistoireModifier

Avant la Réforme protestante, le siège épiscopal de Turku était catholique (voir catholicisme en Finlande).

La proximité (culturelle, diplomatique, économique, militaire) du Saint-Empire romain germanique en période de Réforme protestante amène la création d'une église nationale suédoise, luthérienne, l'Église de Suède (1527). Le roi de Suède Gustave Ier Vasa (1496-1560) l'impose dans son pays et ses dépendances, dont la province de Finlande. Mikael Agricola (1510-1557), pasteur finlandais, linguiste, érudits, humaniste, théologien, est un des principaux artisans de cette conversion religieuse collective. Il est consacré évêque d'Åbo[2] en 1554 sans l'approbation du pape. En conséquence, il commence une réforme de l’Église finlandaise suivant la pensée luthérienne. Il traduit le Nouveau Testament (le Se Wsi Testamenti), le livre des prières, l'hymne et la messe en finnois et par le biais de ce travail fixe les règles de l'orthographe qui sont à la base de l'écriture moderne du finnois. La profondeur de ce travail est particulièrement remarquable, puisqu'il l'accomplit en seulement trois ans.

L'Église évangélique-luthérienne de Finlande efface durablement le catholicisme des pratiques, dès 1560.

En 2009, en signe de rapprochement œcuménique, Mgr Teemu Sippo est sacré évêque catholique de Finlande par l'évêque catholique de Mayence Karl Lehmann dans la cathédrale de Turku.

L'Église évangélique-luthérienne de Finlande adhère à la Communion de Porvoo ainsi qu'à la Déclaration commune sur la justification par la foi.

Les évêques catholiques de TurkuModifier

Les évêques luthériens de TurkuModifier

Les archevêques luthériens de Turku et de FinlandeModifier

Diocèses et archidiocèseModifier

Outre l'archidiocèse de Turku, qui trouve ses origines en 1156 dans le sacrifice (non attesté formellement historiquement) de saint Henri d'Uppsala, le pays compte 7 diocèses régionaux et un diocèse couvrant les paroisses suédophones.

Diocèse Fondation Cathédrale Titulaire
Archidiocèse de Turku 1156 Cathédrale de Turku Tapio Luoma (2018-)
Diocèse de Tampere 1554 Cathédrale de Tampere Matti Repo (2008-)
Diocèse d'Oulu 1851 Cathédrale d'Oulu Jukka Keskitalo (2018-)
Diocèse de Mikkeli 1897 Cathédrale de Mikkeli Seppo Häkkinen (2009-)
Diocèse de Porvoo 1923 Cathédrale de Porvoo Bo-Göran Åstrand (2019-)
Diocèse de Kuopio 1939 Cathédrale de Kuopio Jari Jolkkonen (2012-)
Diocèse de Lapua 1959 Cathédrale de Lapua Simo Peura (2004-)
Diocèse d'Helsinki 1959 Cathédrale d'Helsinki Teemu Laajasalo (2017-)
Diocèse d'Espoo 2004 Cathédrale d'Espoo Kaisamari Hintikka (2019-)

FinancementModifier

En tant qu'Église nationale, l'Église évangélique-luthérienne est financée largement par la collecte d'impôts directs, variant de 1 % des revenus des membres (Helsinki, Turku...) à 2,25 % (Iniö)[3].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier