Ouvrir le menu principal

Églantine Éméyé

animatrice de télévision française

Églantine Éméyé
Image illustrative de l’article Églantine Éméyé
Églantine Éméyé en 2013 au défilé de mode du salon du chocolat.

Date de naissance (45 ans)
Lieu de naissance Toulouse, Haute-Garonne, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Émissions Chic
Allô Rufo
Service maximum
200 km à la ronde
Trouvez l'intrus

Églantine Éméyé, née le à Toulouse[1], est une animatrice de télévision française.

BiographieModifier

Famille et étudesModifier

Fille de Philippe Hugodot, haut fonctionnaire[2] et écrivain, et de la journaliste et écrivaine Marie Lincourt[3] (alias Florence Hugodot), Églantine Éméyé grandit au sein d'une famille de huit enfants. Au gré des affectations de son père, sa jeunesse est partagée entre la métropole, la Nouvelle-Calédonie[4], les Antilles ou le Sénégal.

De retour avec sa famille en métropole, elle est élève au lycée Léon-Bourgeois d'Épernay dans la Marne. Elle entreprend ensuite des études économiques et financières et obtient un DEA de management financier.

CarrièreModifier

MannequinatModifier

Ayant plusieurs cordes à son arc, elle est mannequin pour l'agence Ford durant cinq ans. Elle pose pour des catalogues mais tourne aussi des spots publicitaires pour la télévision, notamment dans une publicité pour la marque Bridélice intitulée Perrette et le pot au lait[1].

Animatrice et comédienneModifier

Débuts sur Canal+Modifier

Églantine Éméyé devient présentatrice météo sur Canal+ en 1999 dans l'émission Nulle part ailleurs présentée alors par Nagui. Elle tient ensuite une chronique culturelle dans cette même émission présentée après par Alexandre Devoise et Philippe Vecchi.

Co-animatrice (France Télévisions, Arte) et comédienneModifier

En 2001, elle entre à France 2 où elle co-anime, à partir de septembre, avec Frédéric Lopez l'émission Fallait y penser[5]. Ce magazine propose aux téléspectateurs de découvrir les idées originales et inventions saugrenues qui facilitent la vie quotidienne des Français.

À partir de 2002 sur la même chaîne, elle présente aux côtés de Jérôme Bonaldi, le magazine scientifique On vous dit pourquoi (diffusé deux fois par mois le samedi à 13h50 avec Savoir plus santé à partir de septembre 2004). Renommée Savoir plus Sciences, l'émission est arrêtée en 2007, à la suite d'un problème de ligne éditoriale.

En parallèle de ses activités d'animatrice elle se lance dans la comédie : en 2005, elle tient le rôle de Viviane du Verger dans Un fil à la patte, de Georges Feydeau, mis en scène par Francis Perrin et Olivier Minne. La pièce de théâtre est diffusée en première partie de soirée sur France 2.

Elle tient aussi l'un des rôles principaux (Lilette) dans l'opérette Trois jeunes filles nues en 2006. Une grande partie des animateurs et des journalistes de France Télévisions jouent dans cette opérette, mise en scène également par Francis Perrin, produite par Olivier Minne et également retransmise à la télévision.

En 2006, elle présente le programme court Question de mobilité diffusé après le journal de 20 heures de France 2.

Le 20 mai 2006, lors du vote final du 51e Concours Eurovision de la chanson à Athènes (retransmis en direct notamment sur TMC), elle apparaît en tant que porte-parole de Monaco, annonçant depuis Monaco les points attribués par le jury monégasque .

De au , elle présente Chic, le magazine quotidien des tendances, de la mode, et de l'art de vivre sur Arte.

En 2007, elle joue Sidonie, une des sœurs de Cendrillon dans Trois contes merveilleux, diffusé à Noël sur France 2[6].

Passage sur TF1 (2007- 2008)Modifier

En 2007-2008, sur TF1, elle co-anime diverses émissions en première partie de soirée (magazines, jeu) : Les Rois du système D avec Benjamin Castaldi ; La grande imposture ; Code de la route : repassez-le en direct ; Les 10 commandements de vos vacances avec Julien Courbet. Elle co-présente Le Monde à l'envers avec Jean-Pierre Pernaut, et produit par Julien Courbet. Ce magazine propose de découvrir des histoires et situations de vie quotidienne « aberrantes » en France et dans le monde.

Retour à France Télévisions (depuis 2008)Modifier

En , elle quitte TF1 et participe à la nouvelle émission Service Maximum présentée par Julien Courbet en access prime-time sur France 2 jusqu'au . Elle y tient une chronique sur le pouvoir d'achat, puis une autre intitulée Success Story et enfin L'enquête du jour. L'émission est arrêtée en raison des audiences jugées insuffisantes. Elle coanime sur cette même chaîne en 2009-2010 Le Grand défi des animateurs avec Julien Courbet.

Sur France 5, elle présente du 31 août 2009 au 14 décembre 2014, le magazine Allô Rufo[7], avec le pédopsychiatre Marcel Rufo, du lundi au vendredi à 10 h, après l'émission Les Maternelles. En parallèle, elle anime des émissions ponctuelles sur les chaînes du câble et du web : L'Instant design sur Stylia ; Team EDF sur la web TV d'EDF[4]. Sur France 4, elle a été chroniqueuse pendant un mois, en décembre 2010, dans l'émission Touche pas à mon poste ! animée par Cyril Hanouna. Elle est l'une des animatrices du Téléthon en décembre.

À partir du et pendant tout l'été 2012, elle présente sur France 5, une série documentaire composée de six épisodes de 52 minutes intitulée 200 km à la ronde dans laquelle cinq familles acceptent de vivre une expérience écologique en ne consommant que des aliments produits dans un rayon de 200 km autour de chez elles[8]. En parallèle, elle présente Révise ton bac d’abord ! à partir de mai 2012 sur la chaîne éphémère Campus Bac de Canal+[9].

Pendant la saison 2012-2013, sur France 5, elle est la remplaçante attitrée d'Alessandra Sublet à la présentation du magazine C à vous, diffusé à 19h.

À partir du 27 avril 2014, tous les dimanches à 13 h 50 sur France 3, elle anime Jour de brocante, un magazine de 70 minutes consacré exclusivement à la brocante. Au printemps 2015, la chaîne décide de ne pas reconduire l'émission à la rentrée de septembre.

À la radio, en septembre 2014, elle coprésente la chronique Maison, jardin, cuisine, brocante dans la matinale du week-end sur RTL aux côtés de Bernard Poirette[10].

De fin août 2015 à juin 2017, elle tient la chronique « Animaux et nature » dans l'émission quotidienne Midi en France présentée par Vincent Ferniot sur France 3.

À partir du 29 octobre 2016, elle anime tous les samedis à 17h 15 sur France 3, le jeu de culture générale Trouvez l'intrus, produit par Nagui, en remplacement du jeu Personne n'y avait pensé ! animé par Cyril Féraud.

Depuis 2016, en remplacement de Virginie Guilhaume, Églantine Éméyé coprésente sur France 2 avec Frédéric Lopez (jusqu'en décembre 2018), puis avec Raphaël de Casabianca (à partir mars 2019) le plateau de lancement de Rendez-vous en terre inconnue, puis Retour en terre inconnue diffusé à la suite de la première partie de soirée. L'émission, en direct et avec du public, permet de revenir sur l'expérience vécue par la célébrité également présente sur le plateau.

En novembre 2017, Églantine Éméyé présente, le vendredi sur France 3, Qui prendra la suite ?, une émission en quatre épisodes dans laquelle six artisans en France, âgés de 30 à 52 ans (ébéniste, potière, productrice de fromages, confiseur, luthier et maître-verrier) cherchent des successeurs. Diffusée en première partie de soirée, l'émission est déprogrammée après le deuxième numéro en raison de faibles audiences, les deux derniers épisodes sont alors diffusés en troisième partie de soirée.

À partir du 12 février 2018, en remplacement de Myriam Bounafaa, elle coprésente avec Jamy Gourmaud le magazine de vulgarisation scientifique Le Monde de Jamy diffusé en première partie de soirée sur France 3[11].

Vie privéeModifier

Églantine Éméyé a deux fils : Marco, né en 2003 et Samy, né en août 2005.

Engagement associatifModifier

Églantine Éméyé, dont l'un des fils, Samy, est polyhandicapé avec des traits autistiques sévères[12], participe à la création en 2008 de l'association « Pas à pas Paris », devenue l'année suivante « Un pas vers la vie », qui permet l'écoute des familles de personnes autistes[13] et dont elle est la présidente. Par ailleurs, elle réalise un documentaire de 52 minutes intitulé Mon fils, un si long combat, diffusé le 21 janvier 2014 sur France 5[14]. En octobre 2015, elle publie son premier livre intitulé Le Voleur de brosses à dents dans lequel elle raconte le combat qu'elle a mené pour son fils Samy[15].

OuvragesModifier

Notes et référencesModifier