Éducation des sourds

L’Éducation des sourds n’a pas d’unique méthode d’apprentissage, il y a plusieurs possibilités d’apprentissage : la Langue des signes, l’oralisme, le Langage parlé complété. Et aussi l’éducation des sourds a trois milieux : l’éducation bilingue, l’éducation spécialisée et l’éducation ordinaire.

Méthode d’enseignementModifier

Langue des signesModifier

La langue des signes est une langue gestuelle et visuelle. Elle est à part entière et un des piliers de l’identité de la culture sourde. Ca veut dire que la pratique de la langue des signes française tient lieu d'équivalent de communication orale, et la langue française écrite tient lieu de langue écrite[1].

OralismeModifier

L'oralisme est une méthode pour enseigner la langue orale (parlée) à des sourds. L'oralisation est la capacité de la personne sourde à s'exprimer verbalement.

Langage parlé complétéModifier

Le langage parlé complété (LPC), est un outil de communication et une aide à la réception du message oral en langue française pour les personnes sourdes et malentendantes. Le langage parlé complété n’est pas un moyen de communication mais un outil de communication et d’enseignement.

Milieu d’éducationModifier

Education bilingueModifier

Une scolarisation bilingue consiste à proposer des apprentissages en langue des signes, tout en acquérant le français écrit.

Education spécialiséeModifier

L’éducation spécialisée a différents types, on trouve souvent deux types : éducation spécialisée en séparation, éducation spécialisée en intégration.

éducation spécialisée en séparationModifier

éducation spécialisée en intégrationModifier

Education ordinaireModifier

Notes et référencesModifier

Liens internesModifier

Lien externeModifier