Édouard Drouot

sculpteur français

Édouard Drouot est un sculpteur français né à Sommevoire le et mort à Paris le .

Édouard Drouot
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation

BiographieModifier

Élève d'Émile Thomas et de Mathurin Moreau aux Beaux-Arts de Paris, sociétaire du Salon des artistes français, Édouard Drouot y présente en 1929 un groupe en plâtre, Le Crépuscule et y obtient une mention honorable en 1889 et une médaille de 3e classe en 1892. Il est aussi récompensé d'une mention honorable à l'Exposition universelle de 1900[1].

Il est connu pour ses sculptures en bronze et en marbre de scènes allégoriques et mythologiques qui se caractérisent par un sens du mouvement et une touche expressive.

ŒuvresModifier

  • Bloomington, Indiana museum of Art : Femme donnant des ailes à un captif, bronze[2].
  • Vichy, Centre hospitalier, La République protégeant l'Enfance et la Vieilesse, 1901, bronze.
  • Châtillon-sur-Marne, prieuré de Binson : Chemin de croix champêtre, 1893, 14 stations, fondu à Sermaize-les-Bains (Marne) chez Denonvilliers.
  • Clermont-Ferrand, musée d'art Roger-Quilliot : Vercingétorix, vers 1890, bronze.
  • Reims, musée des Beaux-Arts : Jeanne d'Arc écoutant ses voix, vers 1900, bronze.
  • Lille : Faune à la double flûte au paon, vers 1900, groupe en bronze, marbre et ivoire[3]

Notes et référencesModifier

  1. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 428.
  2. indiana.edu.
  3. mercier-art.com.

Liens externesModifier