Édits de Turgot

Turgot prend, en 1776, 6 édits qui entraînent son renvoi le . Ces édits de Turgot concernent[1] :

  • la suppression des corvées.
  • la suppression des jurandes et maîtrises.
  • la suppression de la Caisse de Poissy.
  • la suppression des droit de hallage sur les grains.
  • la suppression des charges sur les ports.
  • la diminution des droits sur les suifs.


Notes et référencesModifier