Éditions du Camion blanc

maison d'édition française

Camion blanc
Repères historiques
Création 1992 (13 février 1995 pour la société actuelle)
Fondée par Sébastien Raizer, Fabrice Revolon
Fiche d’identité
Forme juridique SARL unipersonnelle

RCS 399 908 706

Siège social Rosières-en-Haye (France)
Dirigée par Fabrice Revolon
Spécialités Ouvrages sur la musique
Site web www.camionblanc.com
Données financières
Chiffre d'affaires 274 100 € en 2018[1]

Camion blanc (Editions), fondées par Sébastien Raizer et Fabrice Revolon en 1992, est une maison d'édition spécialisée dans la musique[2],[3], et dont le slogan est « L'éditeur qui véhicule le rock ! »[3]. Le siège social de l'entreprise est situé à Rosières-en-Haye, en Meurthe-et-Moselle.

Le premier titre de l'éditeur, publié avec un tirage confidentiel, est consacré à Joy Division : Joy Division, Lumière et Ténèbres, de Sébastien Raizer, en [4].

Parmi plus de 400 titres publiés depuis vingt ans[5],[6], on trouve des biographies consacrées à de nombreux artistes et groupes de rock, de tous courants et styles, ainsi que des ouvrages de fond sur le rock progressif, le rock psychédélique ou le metal, dont certains approchent les 1000 pages.

Les éditions du Camion blanc publient aussi bien des auteurs francophones (Sébastien Raizer, Jérôme Alberola, Jean-Philippe Ury-Petesh, Nicolas Bénard, Guy Delhasse, Étienne Éthaire), des travaux universitaires (mémoires ou thèses) que des traductions d'ouvrages en anglais.

Depuis 2006, la collection « Camion noir » est consacrée aux documentaires sur les cultures et sous-cultures extrêmes[4].

Notes et référencesModifier

  1. https://www.societe.com/societe/camion-blanc-399908706.html
  2. Alexis Bernier, « Le livre « Global Tekno » illustre le mouvement des origines à nos jours. », Libération, (consulté le 25 novembre 2015) : « Camion blanc, éditeur spécialisé dans les monographies musicales ».
  3. a et b Association Effervescence, « De la musique avant toute chose, le reste n'est que (que ?) littérature », sur www.actualitte.com, (consulté le 21 mai 2020)
  4. a et b Clément, « Camion Blanc : entretien avec Dominique Franceschi », sur blog.belial.fr, (consulté le 21 mai 2020)
  5. Rod Glacial, « Camion Blanc et Camion Noir s'en tamponnent pas mal de la rentrée littéraire », Noisey Vice, 3 septembre 2015.
  6. Olivier Richard, « Le rock enfin à la page », sur www.actualitte.com, Libération, (consulté le 8 octobre 2020)

Liens externesModifier