Éditions Vigot-Maloine

Éditions Vigot-Maloine
Repères historiques
Création 1890
Dates clés 1987 (rachat de Maloine)
Fondée par Paul Vigot
Fiche d’identité
Siège social Paris (France)
Spécialités Médecine, bien-être, vie quotidienne
Langues de publication Français

Les Éditions Vigot-Maloine sont un groupe éditorial français spécialisé dans les ouvrages de médecine, bien-être et vie quotidienne.

HistoireModifier

En 1890, Paul Vigot (1864-1937) fonde à Paris une maison d'édition appelée la « Librairie Paul Vigot », après un passage chez Flammarion, J.-B. Baillère et Félix Alcan. La maison est domiciliée 10 rue Monsieur-le-Prince[1]. La société devient « Librairie Vigot frères, éditeurs » spécialisée dans les ouvrages de médecine, spiritualité et esthétique[2]. En 1900, le siège déménage au 23 rue de l'École de médecine[3], raison sociale et adresse restent inchangées durant plus de cinquante ans. En 1923, l'entreprise rachète différents fonds d'éditions médicales comme Asselin-Huzeau, fondées à Paris en 1820, puis de Rueff, Lecrosnier et Babé. Elle lance plusieurs revues médicales :

  • Les Archives internationales de laryngologie otologie
  • Les Archives de physique biologique et de chimie
  • Le Bulletin des sciences pharmacologiques
  • Le Gynécologue et la semaine gynécologique
  • Les Néoplasmes
  • Le Recueil de médecine vétérinaire
  • La Revue de médecine et d’hygiène tropicale
  • La Revue médico-chirurgicale des maladies du foie, du pancréas et de la rate
  • La Revue des abattoirs d’hygiène alimentaire

En mai 1937, Paul Vigot meurt, la maison est reprise par ses enfants qui continuent à produire des ouvrages médicaux[4]. La société entreprend la traduction de classiques médicaux anglo-saxons. En 1971, les petits-fils du fondateur reprennent la direction.

Vigot rachète les éditions Maloine en novembre 1987 à Quillet, filiale indirecte de Matra[4]. Spécialisée dans le médical, la Librairie Maloine avait été créée à Paris à la fin des années 1880, au 90 boulevard Saint-Germain[5]. Les deux structures sont établies à Paris. Depuis une vingtaine d'années, les ouvrages publiés portent sur la médecine mais aussi sur le bien-être et le vie quotidienne (diététique, sports, loisirs, etc.). Indépendantes, les deux sociétés sont aujourd'hui dirigées par Christian et Daniel Vigot, descendants de Paul Vigot, au sein d'une holding[6],[7].

Notes et référencesModifier

  1. Catalogue de la maison Paul Vigot, in Revue des deux Mondes, novembre 1891 — sur Gallica.
  2. Voir exemple l'édition de Théorie du beau dans la nature et les arts, 1895 — sur Gallica.
  3. La Science française, revue populaire illustrée, 2 février 1900 — sur Gallica.
  4. a et b Chronologie de l'édition française depuis 1900 par Pascal Fouché, moteur de recherche en ligne.
  5. L'Union pharmaceutique : journal de la Pharmacie centrale de France, mai 1887 — sur Gallica.
  6. Informations juridiques sur dirigeant.societe.com.
  7. Annuaire officiel du BIEF, en ligne.

Liens externesModifier