Éditions Goutte d'Or

maison d’édition française

Éditions Goutte d'Or
Repères historiques
Création [1]
Fondée par Geoffrey Le Guilcher
Clara Tellier-Savary
Johann Zarca
Fiche d’identité
Siège social rue de Tombouctou
Paris (France)
Dirigée par Clara Tellier-Savary
Effectif 3

Les Éditions Goutte d'Or est une maison d'édition de littérature créée en 2016 à Paris. Elle publie des auteurs contemporains français et des traductions d'auteurs étrangers.

HistoriqueModifier

La maison d'édition est fondée en 2016, rue de Tombouctou, dans le quartier de la Goutte d'Or à Paris, dont elle prend le nom. Elle est issue du projet de trois personnes – Geoffrey Le Guilcher, éditeur et reporter ; Clara Tellier Savary, chef d'édition du site de Courrier international ; et Johann Zarca, écrivain et blogueur – qui décident de se lancer dans le projet avec un capital de 6 000 euros[2]. La ligne éditoriale est celle de la « littérature d'immersion » – proche du journalisme narratif –, engagée, politique, sociale et contemporaine[3],[4].

Commençant par des autopublications de ses fondateurs, la maison édite son premier livre, Steak Machine de Geoffrey Le Guilcher – vendu à 8 000 exemplaires, représentant un vrai succès d'édition pour ce type d'ouvrage[5] –, en . Les éditions Goutte d'Or reçoivent leur premier prix littéraire en 2017, le prix de Flore, avec Paname Underground de Zarca. En 2020, la parution de Flic de Valentin Gendrot est le premier grand succès de vente de la maison d'édition[4].

Principaux auteursModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Éditions Goutte d'Or », sur www.societe.com (consulté le 9 juin 2019)
  2. Jean-Philippe Louis, « Les éditions Goutte d'Or, un ovni dans le milieu littéraire », Les Échos, 6 novembre 2017.
  3. Aurore Coulaud, « Les éditions Goutte d'Or s'aventurent dans la littérature d'immersion », Libération, 14 février 2017.
  4. a et b Alain Beuve-Méry, « Clara Tellier Savary, présidente d’une maison d’édition à trois cerveaux », Le Monde, 5 octobre 2020.
  5. Zazie Tavitian, « « Tout s’est passé mieux que prévu » : Les éditions Goutte d’Or, histoire d’un succès », saumon-paris.com, 3 mai 2018.
  6. Pierre Bafoil, « Plongée brutale et crue dans l'industrie du porno amateur français », Les Inrocks, 18 octobre 2018.
  7. « "Tabassages" et manque de moyens: un journaliste raconte deux ans d'infiltration dans la police », AFP-L'Express, 3 septembre 2020.
  8. (en) Kim Willsher, « French reporter who joined police exposes racism and violence », The Guardian, 3 septembre 2020.
  9. « « Tabassages » au commissariat du 19e à Paris : un juge d’instruction reprend l’enquête », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2021)

Lien externeModifier