Édifices de l'Anneau d'or sur la Haute-Volga

Les édifices de l'Anneau d'or sur la Haute-Volga est un terme regroupant l'ensemble des églises, cathédrales, monastères, campaniles, remparts, kremlins, construits pour la plupart dans la seconde moitié du XVIIe siècle, soit sur les rives de la Volga, soit dans des environs proches du fleuve. Ils se situent dans la partie nord de l'Anneau d'or de Russie. Les villes de Vladimir, Souzdal et Kideksha font, elles, partie de la région sud-est de cet Anneau d'or et sont répertoriées sous l'appellation monuments de Vladimir et de Souzdal.

GéographieModifier

En amont de la région de Haute Volga, il faut citer la ville d'Ouglitch. En aval, la ville de Kostroma et, au centre, les villes de Iaroslavl et de Rostov Veliki et Toutaïev. La ville de Rostov Veliki se situe à cinquante kilomètres du cours de la Volga le long du lac Nero. La ville de Kostroma se situe déjà dans la région de la Moyenne-Volga. Louis Réau, ancien directeur de l'Institut français de Petrograd, initiateur des études de ces édifices dans les années 1920 classait toutefois toute l'architecture de cette région sous une même rubrique : Architecture de la Haute-Volga[1].

HistoriqueModifier

La région de la Haute-Volga devient très active à partir de 1650. Des marchands arrivent d'Europe occidentale mais aussi de Perse et d'Orient[2]. Le monopole de la vie artistique qui appartenait jusque-là à Moscou est menacé par des villes provinciales très actives. Les foyers de l'art nouveau ne sont plus les anciennes capitales de l'époque pré-mongole : Souzdal et Vladimir. Les villes les plus actives deviennent Rostov et Iaroslavl. L'art de la haute Volga présente de nombreux monuments d'une grande originalité. C'est un art provincial plus distant que l'art moscovite vis-à-vis des influences baroques polonaises et ukrainiennes qui sont plus lointaines[3].

Liste [4]Modifier

Nom Emplacement Époque de construction Notes Photo
1. Église de la Résurrection (Kostroma) Kostroma 1652 Ville la plus septentrionale de l'Anneau d'or  
2. Monastère Ipatiev et Église de la Trinité Kostroma 1330  
3. Église du Sauveur-dans-la-ville Iaroslavl 1672-1695  
4. Église de L'Archange Mikhaïl Iaroslavl 1657-1682  
5. Église de l'Annonciation (Iaroslavl) Iaroslavl 1688  
6. Église de l'Épiphanie (Iaroslavl) Iaroslavl 1684-1693  
7. Église de l'Ascension (Iaroslavl) Iaroslavl 1688  
8. Église Saint-Théodore de Iaroslavl Iaroslavl 1682-1687  
9. Église du Prophète Élie de Iaroslavl Iaroslavl 1647 Première en date des églises de la ville.  
10. Cathédrale de l'Assomption de Iaroslavl Iaroslavl 1215 Dynamitée en 1937, reconstruite en 2010  
11. Église Saint-Jean-Baptiste de Iaroslavl Iaroslavl 1671-1687 Patrimoine Unesco depuis 2005 avec le centre historique de Iaroslavl.  
12. Monastère de Tolga Iaroslavl 1314 depuis 1987 couvent de femmes  
13. Monastère de la Transfiguration du Sauveur Iaroslavl XIe siècle et XIIe siècle désaffecté comme monastère pour homme depuis 1787  
14. Église Nicolas de Roubleny Iaroslavl 1695 église orthodoxe russe  
15. Église Saint-Jean Chrysostome (Iaroslavl) Iaroslavl 1649-1654 Un des modèle de l'école de Iaroslavl le long de la Volga à Iaroslavl.  
16. Collégiale de la Résurrection (Toutaïev) Toutaïev 1652-1678 Sur la rive de l'ancienne ville de Borissoglebsk fusionnée à Toutaïev avec la ville de Romanov  
17. Cathédrale de l'Élévation de la Croix (Toutaïev) Toutaïev 1658 Rive gauche à Toutaïev  
18. Église de la Transfiguration-Kazanski Toutaïev 1758 Rive gauche à Toutaïev  
19. Cathédrale de la Transfiguration-du-Sauveur (Ouglitch)et Kremlin d'Ouglitch Ouglitch 1710 située dans le Kremlin d'Ouglitch.  
20. Église Prince-Dimitri-sur-le-Sang-Versé Ouglitch 1692 Inscrit sur la liste indicative du patrimoine mondial  
21. Monastère Alekseievski Ouglitch 1371 Au sein du monastère : église de la Dormition de 1628  
22. Couvent de l'Épiphanie (Ouglitch) Ouglitch XIVe siècle Au sein de l'ensemble : église de Smolensk et cathédrale de l'Épiphanie  
23. Église de la Naissance-de-Saint-Jean-Baptiste Ouglitch 1689  
24. Monastère de la Résurrection (Ouglitch) Ouglitch 1674-1677 Monument classé par la Fédération de Russie  
25. Cathédrale de la Dormition (Rostov) Rostov Veliki 1508-1510 Monument classé par la Fédération de Russie.  
26. Kremlin de Rostov Veliki Rostov Veliki 1652-1690 Monument classé par la Fédération de Russie.  
27. Monastère Saint-Boris-et-Saint-Gleb (Borissoglebski) et Église de la Présentation. Borissoglebski 1652 Petite ville à 18 km à l'ouest de Rostov Veliki  

Voir aussiModifier

LiensModifier

  • article de A Gordine, 2009 "Culture religieuse de la Russie médiévale à travers l’archéologie, la philologie et l’histoire de l’art"

RéférencesModifier

  1. Louis Réau, L'art russe, des origines à Pierre le Grand, Paris : Henri Laurens éditeur, 1921, p. 319 à 331.
  2. Louis Réau, L'art russe, des origines à Pierre le Grand, Paris : Henri Laurens éditeur, 1921, p. 320.
  3. Louis Réau, L'art russe, des origines à Pierre le Grand, Paris : Henri Laurens éditeur, 1921, p. 319.
  4. Les édifices sont repris dans la liste en remontant le fleuve Volga, depuis Kostroma jusqu'à Ouglitch (Rostov et Borissoglebski s'ajoutent ensuite vu leur proximité d'Ouglitch)