Ouvrir le menu principal

École nationale supérieure d'architecture de Normandie

École nationale supérieure d'architecture de Normandie
Ensa-rouen.bmp.jpg
Histoire et statut
Fondation
1904
Type
Établissement public d'enseignement supérieur
Forme juridique
Régime linguistique
Directeur

Fabienne Fendrich (2009 - 2018)

Raphaël Labrunye (Depuis 2019)
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Normandie
voir sur la carte de Normandie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Rouen
voir sur la carte de Rouen
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
690
Enseignants
70
Divers
Membre de
Site web
L'ancienne usine Fromage, devenue l'École nationale supérieure d'architecture de Normandie

L'École nationale supérieure d'architecture de Normandie (ENSA Normandie) est installée dans une ancienne usine textile réhabilitée par l'architecte Patrice Mottini (l'usine Fromage)[1], édifiée par Lucien Fromage de 1875 à 1880, située à Darnétal (dans l'agglomération de Rouen).

Établissement Public national à caractère Administratif (EPA) sous tutelle partagée du Ministère de la Culture et du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, cette école appartient au réseau des vingt écoles d’architecture.

L'ENSA Normandie s'adresse à environ 700 étudiants dont environ 120 en première année.

Sommaire

HistoireModifier

L'École nationale supérieure d'architecture de Normandie fut la première École Régionale d'architecture à ouvrir.

Elle fut créée en 1904, après qu'en 1893, le Congrès International des Architectes parle pour la première fois de la création d'une école régionale d'architecture à Rouen.

Dans un premier temps, elle est rattachée à l'École nationale des beaux-arts, pour ensuite prendre son autonomie pédagogique en 1968 puis juridique en 1982.

Son installation sur le site actuel date de 1984.

Projet d'établissementModifier

L’École nationale supérieure d'architecture de Normandie se positionne comme une école d’ouverture. Elle s’appuie sur l’ancrage régional et contextuel de l’établissement, et développe également ses relations à l'international en recherchant des partenariats ciblés. Aussi, l'ENSA Normandie s’oriente vers l’interdisciplinarité et répond aux problématiques contemporaines et nouvelles du développement durable.

L'École nationale supérieure d'architecture de Normandie peut aujourd’hui afficher 6 axes structurants :

- Asseoir son expertise d’enseignement supérieur avec les trois cycles de formation initiale L M et D et en confortant la formation professionnelle continue au sein du CREPA.

- Développer la recherche dans la formation initiale en articulant la formation à la recherche et la formation par la recherche.

- S’appuyer sur le contexte territorial en structurant des partenariats à l’échelle du réseau de l’enseignement supérieur et de la recherche (COMUE, Normandy tech, et CESAR) d’une part, avec les acteurs institutionnels porteurs des politiques d’aménagement d’autre part, les acteurs institutionnels porteurs de la diffusion de la culture architecturale et les acteurs du monde économique.

- Renforcer les relations internationales : ouvrir l’école à l’Europe et à l’international en recherchant des partenariats ciblés et cohérents. Ouvrir davantage l’école à l’environnement international est une nécessité afin de garantir son avenir et son développement.

- Accompagner la vie étudiante pour rendre les étudiants acteurs de leur cheminement vers l’autonomie dans un cadre de vie agréable et durable.

- Créer des conditions d’accueil et de travail sereines pour les différents acteurs de l’établissement dans une politique de reconnaissance de la santé au travail.

Les formationsModifier

Licence Master DoctoratModifier

L’École nationale supérieure d’architecture de Normandie organise sa formation sur trois cycles.

Le cycle de Licence est dévolu à l’acquisition des connaissances fondamentales de la discipline architecturale inscrite dans leur contexte environnemental et sociétal, ainsi qu’à une initiation aux questions urbaine aux différentes échelles.

Le cycle de Master se consacre à la constitution d’une expertise des étudiants en matière de conception développant à partir de quatre domaines d’études les connaissances acquises en Licence. La notion d’expertise nécessite une capacité spécifique à construire des liens explicites entre Théorie et Pratique, ce qui convoque une aptitude à la recherche à laquelle les étudiants sont formés dans le cadre des séminaires de Master réunis en une plateforme coopérative interactive conjuguant recherche et recherche-action pour offrir une ouverture sur la capacité de la recherche à « porter » une production.

Le cycle doctorat: L’équipe de recherche 74 64 ATE Normandie accueille des doctorants pour les conduire au diplôme du doctorat (Bac+8) en lien avec l’Ecole doctorale 556 (Homme, Sociétés, Risques, Territoires).

L’HMONPModifier

A l’ENSA Normandie, la philosophie générale se caractérise par une démarche réflexive et prospective vis-à-vis de la maîtrise d’œuvre. Elle est également pensée en fonction de la spécificité du métier d’architecte, à savoir la pratique, ou plutôt les pratiques, de conception.

La formation théorique commence par trois séminaires, les CIPPADE (Construction individualisée du parcours professionnel de l’ADE), organisés en octobre, novembre et décembre de chaque année.

Elle se poursuit par cinq séminaires – à raison d’un séminaire de trois jours par mois de janvier à mai – se structurant autour des axes de réflexion suivants :

- les responsabilités personnelles du maître d’œuvre ;

- les réglementations, les normes constructives et les usages ;

- la gestion et les techniques de suivi de chantier ;

- le processus de production du projet urbain ;

- le processus de production du projet architectural.

À mi-parcours et en fin de formation, deux ateliers CIPPADE permettent de vérifier que les attendus de la formation sont en cours de construction.

Un autre enjeu, pour cette formation complémentaire, est sans doute celui de chercher à maintenir une certaine pluridisciplinarité et une présence des acteurs de la recherche afin d’assurer un recul critique et des moyens du décryptage des situations professionnelles abordées. Ainsi, les enseignements des séminaires sont pensés sous la forme d’une série d’interventions permettant la confrontation de différents points de vue. L’équipe enseignante responsable de la formation HMONP de l’ENSA Normandie est composée de 5 enseignants, dont 3 architectes praticiens, 1 architecte-chercheur et 1 architecte-acousticien.

Les formations spécialiséesModifier

Le Parcours DRAQModifier

Diagnostic et réhabilitation des architectures du quotidien (mention génie civil)

D’une durée d’un an, ce master est co-accrédité avec l’Université du Havre. Il s’agit d’une formation au diagnostic, aux pathologies du bâtiment et à la recherche de réponses architecturales et techniques, dans le cadre de la notion de l’environnement durable.

Pour intégrer ce master il faut soit avoir effectué une première année de master en architecture, soit avoir effectué une première année de génie civil ou équivalent bac+4 (bâtiment, patrimoine, histoire de l’art…). A noter que pour les étudiants étrangers une très bonne connaissance de la langue française est exigée. En fonction de leur formation d’origine, les étudiants obtiennent le diplôme mention génie civil-parcours Dracq. Les cours sont dispensés 2 ou 3 jours par semaine au sein des deux établissements. Ce master assure différents débouchés: maîtrise d’oeuvre, assistance à la maîtrise d’ouvrage, contrôle technique, gestion et maintenance auprès d’organismes publics ou privés, direction de chantier dans les entreprises du bâtiment.

Le Master FAPModifier

La Filière architecture et paysage, accréditée par l’Agence française de la francophonie se déroule sur un cursus de 5 semestres à Hanoi (Vietnam). 10 étudiants français dans le cadre d’une convention bilatérale internationale partent ainsi à Hanoi pour un ou deux semestres.

Licence Architecture/Ingénierie/UrbanismeModifier

L’École nationale supérieure d’architecture (ENSA) Normandie et l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) Rouen Normandie proposent un nouveau cursus architecture, ingénierie et urbanisme à la rentrée 2020-2021 pour 30 étudiants.

Ce double cursus se déroulera à l’antenne havraise de l’INSA au sein du département Génie Civil et Constructions Durables (GCCD). Les étudiants pourront être amenés à se déplacer à l’ENSA Normandie.

La formation permanenteModifier

L’ENSA Normandie, la Maison de l’architecture de Normandie - Le Forum et le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes ont créé, sous l’égide de la DRAC Normandie, le Comité Régional pour l’Education Permanente en Architecture Normandie en 2009. La création de ce pôle de formation continue se poursuit, s’épaissit et renforce cette volonté d’ouverture et de collaboration avec les professionnels de l’architecture du cadre bâti et du cadre de vie. C’est également pour l’École l’occasion d’afficher, comme acteur présent et dynamique, une plus grande lisibilité, et sa place dans la région, notamment auprès des acteurs institutionnels.

DirecteursModifier

Depuis le 1er février 2019, Raphaël Labrunye, architecte DPLG, et docteur en Histoire de l’architecture.

EnseignantsModifier

Liste des enseignants sur site internet de l'ENSA Normandie

Anciens enseignantsModifier

  • Michel Viot

Anciens élèvesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier