École nationale du génie rural, des eaux et des forêts

réseau d'écoles forestières

L'École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF), école interne d'AgroParisTech, forme en France les ingénieurs forestiers (SIF) et les cadres techniques supérieurs (ingénieurs des IPEF) de son ministère de tutelle, le ministère de l'Agriculture. Au sein d'AgroParisTech, elle prend en charge des formations de niveau post-master (hors doctorat). Les sites d'enseignement et de recherche sont localisés à Paris, Nancy, Montpellier, Clermont-Ferrand et Kourou.

École nationale du génie rural, des eaux et des forêts
Logo engref 2007.png
Histoire et statut
Fondation
1824 (École royale forestière)
Type
Directeur
Myriam Legay
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
240
Localisation
Ville
Pays
Portail de l'ENGREF au 14 rue Girardet à Nancy

HistoireModifier

L'École nationale du génie rural, des eaux et des forêts est un établissement né en 1965 de la fusion de deux écoles plus anciennes :

Depuis 1990, elle dispense la formation des ingénieurs forestiers (FIF), autrefois sous la responsabilité de l'École nationale des ingénieurs des travaux des eaux et des forêts.

Établissement public distinct jusqu'en 2006, l'ENGREF fait maintenant partie de l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParisTech), en tant qu'école interne. Elle dispose d'un conseil propre chargé d'examiner les questions propres à l'école interne. Son directeur était jusqu'en 2015 adjoint à celui d'AgroParisTech.

EnseignementModifier

Formation des IPEFModifier

C'est une formation post-master en 1 an, adossé au mastère spécialisé PAPDD (voir plus bas).

Les élèves sont principalement recrutés après un cursus ingénieur d'AgroParisTech, d'une ENSA, d'une école normale supérieure (ENS) ou de l'École polytechnique.

Ces fonctionnaires sont formés conjointement par AgroParisTech Engref et par l'École des Ponts ParisTech. La formation des élèves-ingénieurs est de 1 ou 2 ans selon leur formation antérieure. Il n'existe pas de cursus d'« IPEF civil ».

Formation des ingénieurs forestiersModifier

La formation des ingénieurs forestiers (FIF) était une formation en 3 ans d'ingénieurs spécialisés dans le domaine de la forêt, du bois et des milieux naturels. Basée à Nancy, ses élèves étaient principalement recrutés après 2 ans de classes préparatoires BCPST. La FIF a pris la suite de l'ENITEF et a fonctionné de 1990 à 2010.

Depuis la rentrée de 2010/2011, tous les élèves-ingénieurs suivent le parcours d'ingénieur AgroParisTech, qui propose une spécialisation forestière. Ce cursus a succédé à la FIF. Ainsi de 2012 à 2018, plus aucun diplôme « d'ingénieurs forestiers » n'a été délivré en France.

Devant cette lacune et pour donner plus de lisibilité à la formation spécialisée en matière forestière, AgroParisTech annonce en mai 2018 la création d'un diplôme en « sciences et ingénierie forestières » (SIF)[3]. La première promotion du SIF s’inscrit à la rentrée 2018-2019. Ils sont au nombre de 36 et sortent diplômés en décembre 2019.

Mastères spécialisésModifier

L'ENGREF propose des mastères spécialisés, formations de niveau post-master, labellisées par la Conférence des Grandes Écoles, accueillant des auditeurs de statut étudiant ou stagiaire de la formation continue :

  • ACTERRA – Action publique pour le développement durable des territoires et de l'agriculture
  • ALISéE – Management des risques sanitaires, alimentaires et environnementaux
  • FNS-MI – Forêt, nature et société – Management international
  • Gestion de l’eau
  • IPCI – Ingénierie de produits à l'interface Cuisine - Industrie
  • Masternova – Management de l’innovation technologique dans les agro-activités et les bio-industries
  • PAPDD – Politiques et action publique pour le développement durable, coaccrédité avec l'École des Ponts ParisTech. Formation de référence pour les ingénieurs-élèves des Ponts, des Eaux et des Forêts.
  • PPSE – Politiques publiques et stratégies pour l'environnement
  • SILAT – Systèmes d’informations localisées pour l’aménagement des territoires
  • l'international Executive MS Water for all - Eau pour Tous (OpT), qui s'adresse aux cadres des services d'eau et d'assainissement des pays en Développement
  • et, coaccrédité avec l'École des Mines ParisTech, Ingénierie et gestion de l’environnement

Formation continueModifier

La formation continue d’AgroParisTech propose des formations répondant aux besoins de renouvellement, de diversification et de développement des compétences professionnelles.

L’offre de formation est destinée aux ingénieurs et aux cadres impliqués dans la gestion durable et la préservation des espaces, des milieux et des ressources naturelles, le développement économique et l’aménagement durables des territoires, la mise en valeur agricole et forestière, l’alimentation et l’agro-industrie, les risques naturels et environnementaux[4]

DirecteursModifier

De l'ENGREFModifier

  • Maurice Rossin : 1965-1973
  • François Blaizot : 1973-1974
  • Gabriel Ganteil : 1974-1981
  • Denis Badré : 1981-1986
  • Jean-Pierre Troy : 1986-1992
  • Denis Ballay : 1992-2000
  • Cyrille Van Effenterre : 2000-2007
  • Laurent Rosso : 2007-2015

Du Centre de NancyModifier

  • Meriem Fournier : 2015-2019[5]
  • Myriam Legay : depuis 2019[6]

Notes et référencesModifier

  1. « AgroParisTech - 2. L’École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF) » (consulté le ).
  2. « 1919-1965. L’Ecole Nationale du Génie Rural », sur agroparistech.fr (consulté le )
  3. « Diplôme en sciences et ingénierie forestières (SIF) d’AgroParisTech », sur agroparistech.fr (consulté le )
  4. Le catalogue de formation continue est annuel et disponible sur le site.
  5. « Meriem Fournier, nommée directrice du campus AgroParisTech-Nancy », sur agroparistech.fr, (consulté le )
  6. « Myriam Legay nommée directrice d’AgroParisTech-Nancy », sur forestopic.com, (consulté le )

Liens externesModifier